2006 février

Un gratte-ciel culminant à 1 kilomètre pourrait voir le jour à Shanghai

19 février 2006

Quand je vous disais qu’il faut toujours qu'ils aillent plus haut… mais vraiment plus haut…

“Certains voient grand. Javier Pioz et Maria Rosa Cervera, deux architectes espagnols, espèrent construire une “ville verticale” réunissant logements, commerces et bureaux, pour accueillir jusqu’à 100 000 personnes. La Bionic Tower, construction de 300 étages, est prévue pour s’élever sur une petite île artificielle au large de Shanghaï, à 1 228 m de haut. [...]“

par Thomas Gadisseux

Le Monde.fr - 19/02/06
article complet en ligne

Un défi qui relève plus du “réagencement des matériaux” que de la hauteur, d’après les architectes qui s’inspirent des structures naturelles, animales ou végétales dans leurs travaux.
Pour la Bionic Tower, il s’agira de 276 colonnes agencées en 3 cercles concentriques, support d’un réseau d’axes visant à superposer les étages, “A l’image des ailes d’un oiseau composées de petits os, chacun très fragiles, mais qui ensemble atteignent une résistance impressionnante”.

Encore quelques chiffres : un diamètre de 250 mètres, une construction par blocs de 80 mètres habitables à chaque fin de phase, 368 ascenseurs, de quoi donner le vertige… (surtout pour ceux qui seront tout en haut ;] ) et laisser perplexe quant à l’utilité d’un tel gratte-ciel, qui va finir par faire plus que de gratter justement !

Jusqu’à maintenant la ville de Shanghai interdisait la construction de buildings au-delà de 500 mètres de hauteur, les architectes attendent donc la licence pour commencer, en 2015, le chantier prévu pour durer 15 ans.

Mais jusqu’où iront-ils ces Chinois ?

Revoir Shanghai sous la neige…

18 février 2006

Pour une fois, ça valait le coup de ne pas rester trop longtemps sous la couette ce samedi…

Neige matinale sur le campus de SJTU Minhang

Ah, revoir Shanghai sous la neige… et éviter d’y rester !
Ces étendues de blanc apparues soudainement ce samedi matin, jour où comme de par hasard j’ai prévu plein de courses en ville, ça m’a bien évidemment rappelé quelques mésaventures survenues l'hiver dernier… Enfin à midi en ville il n’y paraissait plus.

2 hivers à Shanghai, 2 manteaux de neige suffisamment épais pour que des bonhommes de neige s’invitent sur les pelouses. “Il ne neige jamais à Shanghai” qu’ils disaient !

Belle réussite pour le pot des Shanghai Blogueurs !

16 février 2006

Le Barbarossa sur le tard

Très belle réussite pour la rencontre des Shanghai Blogueurs et de leurs lecteurs hier soir au Barbarossa !

Il faut croire que l'annonce a fait son chemin, nous étions nombreux hier à venir nous rassembler pour la 1ère fois dans ce cadre. 50-60 personnes nous donnent les premières estimations, et encore, pas mal d’absents faute de disponibilité, c’est le Barbarossa qui devait être content !

Mais pas que, nous aussi on étaient contents ! C’était super chouette de pouvoir revoir certaines têtes que je n’avais pas revues depuis quelques temps, et de pouvoir rencontrer des tas gens avec leurs expériences et leurs projets à Shanghai et en Chine.

Lire la suite »

Une page qui se tourne

15 février 2006

Vous l’avez peut-être lu entre les lignes  : le 16 janvier dernier je passai mon dernier partiel. Pas seulement le dernier partiel de la semaine ou du semestre, ou en Chine. Non, non, vraisemblablement le dernier partiel de toute ma looooongue vie d’étudiante.

Sur le coup, je n’ai pas trop bien réalisé. Dans les précipitations occasionnées par mon départ en voyage pour le Guizhou, j’avais déjà eu du mal à préparer correctement l’examen, alors de là à me plonger dans les implications de ce dernier examen…

Sur le campus de SJTU MinhangSurtout qu’à l’époque, j’étais également en proie à quelques incertitudes sur mon avenir du second semestre. J’aurais pu vouloir continuer à suivre des cours à l’université de Jiaotong, ou y faire de la recherche, mais moi ce que je voulais c’était faire un stage en entreprise, avoir une expérience professionnelle en Chine pour compléter au mieux, à mon avis, le parcours d’étudiante que j’avais déjà accompli.

Sauf que voilà, dans mon domaine, les stages en Chine ne sont pas aussi monnaie courante qu’en France par exemple. Bref, m’y étant attelée un peu tard il faut le reconnaître, mes recherches ont tardé à porter leurs fruits, période de doute et tout ce qui s’en suit… mais, ça y est, les fruits sont arrivés !
Lire la suite »

Des fleurs…

14 février 2006

Parce qu’ici aussi l’ambiance est au rose, aux cœurs, aux sociétés d’organisation de mariage qui pullulent encore plus que ce n’est possible sur les trottoirs de Shanghai, pour la Saint-Valentin, je m’offre des fleurs !


… du Yu Garden de Shanghai, d’abord ! Non mais… Bonne St-Valentin à vous aussi ;]