Monuments

Voyage Vers l’Ouest (17) Grottes aux Mille Bouddhas de Bezeklik

9 octobre 2012

Après les dunes, les grottes bouddhiques, de retour dans la région des ruines de Gaochang.

Ces grottes sont appelées les Grottes de Bezeklik ou encore Grottes aux Mille Bouddhas, car elle renferment peintures et sculptures de centaines de bouddhas. Le site en lui-même est vite parcouru et il est difficile d’en comprendre la nature en simple visiteur. Le temps a déjà laissé ses traces, il est aussi interdit de prendre des photos afin de préserver les vestiges. Pour en savoir plus, un article détaillé sur l’histoire de ces grottes.

Flaming mountains - Site thousand bouddha cave
Pin It Flaming mountains - Site thousand bouddha cave

Lire la suite »

Voyage Vers l’Ouest (14) Ruines de Gaochang

6 octobre 2012

Toujours basée à Turpan, voici venu mon dernier jour de découverte du Xinjiang. La veille j’ai quadrillé les sites proches de la cité Ouïghoure ; aujourd’hui je pars à l’assaut des paysages plus lointains qui me mèneront jusqu’au désert de Kumtag et aux montagnes flamboyantes ; demain je retournerai à Ürümqi prendre l’avion qui me ramènera à Shanghai. Ultime journée d’évasion donc, qui ne ne me décevra pas, en commençant, dans la veine des cités antiques en ruines, par les ruines de Gaochang.


Afficher Journey to the West, Xinjiang 2011 sur une carte plus grande

Gaochang - Ruines the shadow
Pin It Gaochang - Ruines the shadow

 

L’ancienne cité de Gaochang 高昌 se situe à environ 30km au Sud-Est de Turfan. Contemporaine de l’ancienne cité de Jiaohe, son histoire est étroitement liée à celle des multiples royaumes qui se découpèrent la région, des familles et dynasties cherchant à régner sur cet autre nœud commercial de la Route de la Soie. Et pareillement, elle prend fin avec les invasions mongoles du 13e siècle.
En savoir plus sur l’histoire de Gaochang [EN]

Pour moi, une occasion de plus d’admirer les veilles pierres, de me retrouver seule face aux éléments, dans un décor digne du Far West… oriental.

Gaochang - Ruines 5
Pin It Gaochang - Ruines 5

 
Lire la suite »

Voyage Vers l’Ouest (13) Ruines de Jiaohe

30 septembre 2012

Pour la dernière étape de cette journée de visites à Turfan, je remonte encore un peu plus le temps. Après les monuments du 18e siècle dédiés à la foi islamique, je me dirige vers un site comptant plus de 2000 ans d’histoire : l’ancienne cité de Jiaohe.


Afficher Journey to the West, Xinjiang 2011 sur une carte plus grande

Située à une dizaine de kilomètres de Turfan, la ville était un point de passage important sur la Route de la Soie, dont le développement culmina sous la dynastie des Tang du 7e au 9e siècle, comptant alors jusqu’à 7000 habitants.

Elle fut détruite et abandonnée après l’invasion par les Mongols de Genghis Khan au 13e siècle, mais redécouverte en 1950, protégée par le gouvernement chinois puis par l’Unesco.

Aujourd’hui je fais partie des nombreux touristes à venir visiter les lieux, mais une des seules à y rester plusieurs heures

Turfan - Ruines de Jiaohe Entrée
Pin It Turfan - Ruines de Jiaohe Entrée
Turfan - Ruines de Jiaohe - Signe Unesco
Pin It Turfan - Ruines de Jiaohe - Signe Unesco

 

Lire la suite »

Voyage vers l’Ouest (12) Le Minaret d’Emin

27 septembre 2012

La troisième visite de cette journée autour de Turpan est consacrée non pas au raisin ni à ses infrastructures, mais à sa culture islamique avec le Minaret d’Emin, aussi appelé la Pagode de Sugong 苏公塔.

À quelques encablures de la ville, la mosquée ouïghoure datant du 18e siècle donne véritablement l’impression d’être perdu quelque part en Asie centrale

Turfan - Minaret Emin entrée
Pin It Turfan - Minaret Emin entrée
Turfan - Minaret Emin ensemble
Pin It Turfan - Minaret Emin ensemble

 
Lire la suite »

Voyage vers l’Ouest (4) Hami, le Tombeau des Hui

24 janvier 2012

Sauvée de la perdition à Hami, me voilà carte en main prête à conquérir la Route de la Soie. Il est déjà 13h30, pas de grandes expéditions pour aujourd’hui, mais ma carte si douloureusement acquise m’indique que tout prêt de la ville, je peux aller visiter le Tombeau des Rois Hui.
 

Une fois n’est pas coutume, je hèle un taxi en quelques minutes, la chance tourne !

Ni une ni deux, nous filons en direction du tombeau, à quelques minutes de route de là. Chemin faisant, mon chauffeur, un chinois Han, me désigne du doigt d’autres sites d’intérêts le long de la route. Je n’y prêterai que vaguement attention, principalement par manque de temps (on ne peux pas visiter TOUS les tombeaux de rois de la région), mais je me dis que je suis tombée sur un chauffeur sympa. C’est déjà une bonne chose : )
Aussi, arrivés a tombeau, au bord d’une grande route presque déserte, je lui demande de m’attendre pour me ramener. Pas question de galérer ici pour trouver un moyen de transport de retour vers la civilisation ! Il accepte, et je pars faire mon petit tour, sereine.
 

Le Tombeau des Rois Hui

Hami - Entrée du tombeau des rois Hui
Pin It Hami - Entrée du tombeau des rois Hui

Mon guide annonçait 8 yuans l’entrée, j’en serai quitte pour 40. Décidément, mieux vaut ne pas planifier son budget avec ces choses là. Par contre, on peut leur faire confiance pour les descriptions architecturales. Pas de doute, dès le porche d’entrée, on est plongé dans la culture arabe, comme si on sortait de Chine pour quelques instants.

Il ne s’agit que de murs, mais l’impression est bien là. Quelque part, j’ai le sentiment de commencer vraiment mon voyage, avec ces petites coupoles, ces frises et ces croissants de lune.

Hami - Enceinte tombeau des rois Hui
Pin It Hami - Enceinte tombeau des rois Hui
Hami - Detail mosquee tombeau des rois hui
Pin It Hami - Detail mosquee tombeau des rois hui

Lire la suite »