FAQ

De plus en plus en plus de gens qui s’intéressent à la Chine ? Un référencement du tonnerre grâce à Over-Blog ? Peut-être ce qui peut expliquer que je reçois de plus en plus de mails me demandant des informations sur la vie en Chine, l’apprentissage du chinois, voire même sur le design du blog.

Je m’aperçois que certaines questions reviennent régulièrement, sur des sujets que je n’ai pas développé assez, ou du tout dans les billets que j’ai pu laissés. Ainsi je mets aujourd’hui à votre disposition cette Foire Aux Questions où j’essaierai de répondre aux questions qui me sont posées. Si les recherches (voir “Chinons un peu” à gauche) sont infructueuses, peut-être y trouverez-vous réponse à vos questions.

Je précise que les réponses que j’apporte ne sont que le fruit de ma propre expérience ou de ce que j’ai pu entendre. Il est donc fort probable qu’elles soient incomplètes, j’y apporterai des enrichissements au fur et à mesure, les vôtres sont d’ailleurs les bienvenus !

Ce sera sûrement un peu le chantier au début, ne m’en tenez pas trop rigueur :]

De Shanghai

  1. Où trouver une carte de Shanghai en ligne ? (20-05-05)
  2. Comment trouver un hôtel à Shanghai ? (20-05-05)
  3. Comment est le métro à Shanghai ? (20-05-05)

De la vie en Chine

  1. Comment trouver un appartement à louer, une colocation ? pour quel loyer ? (20-05-05)
  2. De la nécessité ou non de savoir parler chinois pour 'se débrouiller' à Shanghai, en Chine (03-12-05)

Des études en Chine

  1. Où se trouve SJTU (Shanghai JiaoTong University) ? (20-05-05)
  2. Dans quel campus de SJTU s’effectuent les cours pour les étrangers ? (20-05-05)
  3. Comment est l’enseignement universitaire en Chine ?(20-05-05)
  4. Dans quel cadre suis-je venue en Chine ? (01-09-05)

De l’apprentissage du Chinois et autour du Chinois

  1. Une méthode mnémotechnique pour retenir les caractères ? (20-05-05)
  2. Qu'est-ce que le HSK ? (20-05-05)
  3. Comment trouver des paroles de chansons chinoises (30-11-05)

Du design du blog

De la vie en Chine

1. Comment trouver un appartement à louer, une colocation ? Pour quel loyer ?

Grâce au programme d’échange universitaire dont je fais partie, je n’ai pas eu à me soucier du problème du logement à mon arrivée en Chine : une chambre universitaire à partager à 2 était réservée pour Marieke et moi.
Pourtant nous avons déménagé au bout de quelques mois pour un appartement à proximité de notre campus. Notre recherche se faisait donc non pas dans le centre ville de Shanghai, mais dans un district de la périphérie : Minhang.

Dans notre quartier, le logement fonctionne essentiellement par grands ensembles d’immeubles, chacun disposant d’une sorte d’agence dédiée où l’on peut s’adresser pour louer voire acheter des appartements. On trouve également un bon nombre d’agences indépendantes.
A l’époque de notre recherche, notre niveau de chinois était des plus élémentaires, nous avons donc eu recours à l’aide d’amis chinois pour traduire nos questions et exigences. C’est une très bonne solution, même avec un niveau de chinois suffisant, car eux connaissent mieux que nous, étrangers, les habitudes de négociations et les standards en matière de location. Dans notre quartier en développement, la procédure fut très rapide : de la décision à la signature, en 1 semaine l’affaire était pliée, nous avons démarché 2 agences, en 3 jours visité 7 appartements. S’ensuivent un certain nombre de formalités administratives, il nous a suffit de suivre les consignes à la lettre et de prendre notre mal en patience, mais tout s’est bien déroulé, à noter que notre propriétaire est très coopératif.
Nous avons dû payer une charge particulière en tant que résidentes étrangères (600 yuans pour l’année si je ne me trompe pas).
Ici les loyers sont beaucoup moins élevés qu’en France, et les appartements se louent déjà équipés. Pour environ 250 euros par mois (en tout), nous avons 2 chambres, un grand living room, une cuisine, une salle de bain, un balcon et une dépendance, le tout dans un lotissement calme et bien entretenu, chaque pièce est équipée à neuf. Dans le centre ville, il faudrait compter le double d’après l’expérience d’un ami ayant vécu sur Shanxi Nan Lu.
Plus de détail sur notre appartement ici !

Je n’ai donc pas eu à chercher de colocation. Cependant il existe un certain nombre de sites d’expats et de forums pour en trouver. Ci-dessous quelques liens pour commencer :

Retour

Des études en Chine

1. Où se trouve SJTU (Shanghai JiaoTong University) ?

SJTU, c’est une université, plusieurs campus dans la même ville de Shanghai !
Le campus historique se trouve dans le district de Xujiahui ou Xuhui (centre ville), mais le plus grand et qui deviendra plus grand encore se trouve dans le district de Minhang (en périphérie sud-ouest, à 1h du campus du Xuhui en métro). Tous les détails ici !

Retour

2. Dans quel campus de SJTU s’effectuent les cours pour les étrangers ?

Les cours de Chinois pour les étrangers sont a priori tous donnés sur le campus de Xuhui, car c’est là-bas qu’est basée la SIE (School of International Education), le département traitant des affaires relatives aux étudiants étrangers.
Mon cas est très particulier. Je fais partie de la seule classe d’étrangers apprenant le Chinois dont l’intégralité des cours est dispensée sur le campus de Minhang : cette classe regroupe les boursiers “full-scholarship” de l’Etat chinois en raison d’accord bilatéraux avec leur pays d’origine respectif, et se destinant à suivre une ou plusieurs années de formation universitaire à SJTU au même titre que les étudiants chinois.
A noter également que d’autres élèves étrangers dans des programmes de formation universitaire dispensés en anglais uniquement, ont obtenu à leur demande des cours de Chinois sur le campus de Minhang.

Par contre, pour les cours de formation universitaire classique (pas d’apprentissage spécifique du Chinois), il n’y a pas de distinction entre chinois et étrangers. Les cours sont donnés sur l'un des 5 campus en fonction de la spécialité choisie, la majorité d’entre eux étant dispensés à Minhang et Xuhui, selon le niveau universitaire par exemple.

Retour

3. Comment est l’enseignement universitaire en Chine ?

Je n’ai encore pas vraiment d’expérience de l’enseignement universitaire en Chine. Pour cette première année je ne suis que des cours intensifs de Chinois destinés aux étrangers.
A ce jour, j’ai malgré tout pu assister à 2, 3 cours de bases de données dispensés en Anglais par une professeur Chinoise à une classe de Chinois et d’Allemands. Ca ressemblait en tous poins aux échos qu’on peut avoir en général : un cours magistral, directement copié du support de cours, livre relié en Anglais de tel universitaire Américain. Mieux vaut éviter les questions trop pointues au risque de perturber l’enseignant…
La rentrée prochaine (2005) sera pour moi l’occasion de découvrir plus avant l’enseignement universitaire puisque je suivrai alors des cours en Chinois avec des élèves Chinois. Question à suivre donc ;)

Retour

4. Dans quel cadre suis-je venue en Chine ?

L’essentiel de la réponse se trouve ici.

Pour résumer, il s’agit d’un échange universitaire de 2 ans incluant l’apprentissage du Chinois et une année de formation universitaire de niveau master dans l’une des spécialisations de l’université d’accueil (SJTU pour moi) compatible avec celles de l’établissement d’origine (Télécom Paris pour moi).

Ce programme est accompagné d’une bourse du gouvernement chinois : sont payés pour nous les frais de scolarité et le logement sur le campus d’accueil, ajoutée à cela une pension de 1100 yuans par mois.

J’ajouterai que je ne suis pas venue seule à SJTU : ceux qui auront lu plus avant le blog auront compris que Marieke, une autre télécommienne, suit le même programme, et il se trouve qu’elle aussi parle de cette expérience dans son blog.

Retour

De l’apprentissage du Chinois et autour du Chinois

1. Une méthode mnémotechnique pour retenir les caractères ?

Pour l’apprentissage des caractères, j’ai plusieurs petites méthodes que j’utilise selon le type de caractère à retenir.
Je peux par exemple décomposer les caractères en clés que je connais et que je rattache à d’autres caractères bien connus. Même parfois je vais jusqu’à inventer des histoires avec chaque élément en rapport avec le sens du caractère, c’est une façon de faire fonctionner ma mémoire plutôt auditive.
Ca passe aussi beaucoup par le crayon et le bout du doigt. A force de répéter le mouvement, on finit par se rappeler l’enchaînement des traits qui forment le caractère.
Autre méthode, utiliser les formes figuratives des caractères. Certains sont très proches de ce qu’ils représentent.
Je pense finalement qu’il faut se les approprier, en tout cas je fonctionne comme cela. Par exemple tel caractère je m’en souviens parce que je l’ai vu dans tel mot, dans tel contexte, il me fait penser à ça. Il est vrai que l’exercice est plus aisé en immersion totale car les situations pour rencontrer les caractères sont multiples.

Retour

3. Comment trouver des paroles de chansons chinoises ?

Ici une méthode unique : le moteur de recherches chinois Baidu.com, qui propose en particulier un moteur dédié à la recherche de MP3 pour les fichiers musicaux et les paroles qui les accompagnent.

Les textes de chansons chinoises disponibles sur ce blog :

Retour

4 commentaires pour “FAQ”

  1. Commentaire par Marie-Emilienne :

    bonjour Céline,

    Même si les beaux jours te donnent envie de sortir de Shanghai, j’espère que tu trouveras un petit moment pour m’aider.

    J’aimerai savoir comment tu arrives à mettre tous ces liens en ligne dans tes articles (on clic et ca ouvre une nouvelle page). En particuliers pour la catégorie “Fils de toile”. (et même FAQ-ô-Chine).

    J’aurai bien d’autre choses à te demander, mais je ne vais pas t’embêter plus.

    Peut-être que ca t’interesse de savoir où j’ai entendu parler de ton site??
    Et bien, j’habite aussi Shanghai, et, au fils des rencontres, il y a plusieurs personnes ici qui m’ont parlées de ton blog (sans te connaitre). J’ai était voir et je l’ai trouvé très bien fait et complet et agréable en plus d’être joli.
    Continue comme ca!

    J’attends avec impatience ta réponse,
    Bon week-end,
    Marie-Emilienne.

  2. Commentaire par Florent :

    étonnant , le commentaire “sale riche”

    au contraire, on vit bien en chine avec peu de moyens !

    il faut juste le courage de partir , c’est tout

    une question sur la mémorisation des caractères, je ne sais pas si tu tapes sur un clavier avec reconnaissance de pinyin, mais depuis que je le fais j’ai l’impression de moins bien mémoriser que quand je les écrivais à la main

    dui bu dui ?

    A+
    Florent
    http://florent.blog.com

  3. Commentaire par Solyane :

    Salut, je suis tombée par hasard sur ton billet et franchement, ton parcours m’intéresse ! J’aimerais bien avoir plus d’informations si tu veux bien (par mail peut-être ?).

    Je vise exactement la même école (SJTU) mais je me demande encore comment associer mes études en France avec celles en Chine >> comment poursuivre mon parcours, en gros. Tu es donc la meilleure placés pour réponde à mes questions.

    Est-ce que tu pourrais me contacter s’il te plait ? Je te remercie par avance =)

  4. Commentaire par Deneen :

    Les informations ici présentes sont relativement pertinentes et intéressantes. J’ai beaucoup aimé, cet article est vraiment bien ficelé et cela nous permet d’y comprendre un peu plus car le sujet est moins évident qu’il n’y semble.
    Elsa Bastien / streetpress.com

Laisser un commentaire