Xitang (4) de petites mains appliquées

26 juin 2005

De même qu’à Wuzhen, l’artisanat à Xitang n’est pas en reste.

Le long des canaux et des rues, on retrouve les enfilades de petites boutiques. Moins nombreuses qu’à Wuzhen, elles permettent de satisfaire les besoins des locaux comme ceux des touristes.

Toujours on retrouve ces boutiques d’éventails délicatement peints à la main.

Surtout un souvenir pour les touristes, mais très prisé aussi des habitants pour se donner un peu d’air dans la lourdeur de l’été.
 

Fabrication des Zongzi :

Ces “triangles” de riz glutineux accompagné d’une sauce de viande et autres condiments, le tout enveloppé et ficelé dans des feuilles de bambou, puis cuit à la vapeur.

Typique de le fête des Bateaux-Dragons, c’est délicieux ! Nul besoin d’être un autochtone pour s’en délecter ;)

 

Une pensée pour mon papa et mon grand-père :

Un petit atelier d’horloger installé naturellement dans une pièce remplie d’horloges de toutes sortes, au rez-de-chaussée de notre 'hôtel'.

 

D’autres sont clairement plus ciblées sur les visiteurs de Xitang, comme cette fabrique de boutons abritée dans un petit musée, la préparation de la spécialité de la région (sorte de pain de riz coupé en fine tranches, légèrement sucré et décliné par exemple aux graines de sésame…), ou encore cette boutique d’articles de perles d’eau douce (35 yuans le collier rose, gris ou blanc cassé, aux perles plus ou moins grosses et plus ou moins irrégulières…)

 

Revenir à l'introduction

Poursuivre la balade :

  1. sur le canal
  2. nuit de Chine à l'eau
  3. pas à l'hôtel
  4. de petites mains appliquées
  5. couleurs du taoïsme
  6. scènes de rue
  7. sur le vif

Tags: ,

Sur le même sujet...

Laisser un commentaire