Une journée à Suzhou (2) Cyclopousse à Venise

28 avril 2005

Après les charmants petits jardins, pour poursuivre notre journée à Suzhou, avec Sandrine nous avons décidé de faire un tour le long d’un des autres ouvrages humains célèbres de la ville : ses canaux, qui ont valu à Suzhou l’appellation de “Venise de Chine“.

Mais ce tour, nous ne le ferons pas à pied.

Cyclo-pousse à Suzhou
Pin It Cyclo-pousse à Suzhou

Déjà en descendant du bus nous avions remarqué de nombreux cyclopousses qui transportaient 1 ou 2 passagers vers on ne sait où. Alors en sortant du jardin du Maître des Filets, nous en avons hélé un, deux ce sont arrêtés… Nous avons fermement négocié :) et avons obtenu de faire un circuit d’une heure en cyclopousse à 2 le long des canaux de Suzhou pour 100 kuai.

C’est parti !

Et n’allez pas croire que nous allons passer une heure bien peinardes à se faire trimballer : non, non ! A croire qu’il faut toujours qu’il nous arrive des trucs invraisemblables, nous aurons encore le droit à quelques péripéties qui nous feront connaître différemment la Chine.
 

Car les problèmes vont survenir… en chaîne, c’est le cas de le dire…

Peu de temps après le premier coup de pédale, un claquement de chaîne bizarre attire notre attention… hum… bon ça n’est sûrement rien…
En fait si, quelques mètres plus loin… chaîne cassée… Youpee, nous allons avoir l’occasion de découvrir les stations service pour vélo, cyclopousse et autres engins à roues et chaîne en tout genre, et d’y voir comment on répare artisanalement une chaîne de vélo, leçon de choses :)

Quelques minutes plus tard, nous voilà repartis avec toute notre fine équipée, tout contents de pouvoir compter sur une chaîne fraîchement remise en état.

Mais le soulagement sera de courte durée, la chaîne en question se montrera décidément capricieuse un peu plus loin. Notre homme à pédaler procédera à un échange standard en récupérant une autre chaîne rangée dans le compartiment se situant sous nos postérieurs, puis nous mènera vers… une seconde station service à la chinoise. Réparation minute et en tout genre sous un parasol ou près d’un arbre le long du trottoir.

Enfin, c’était sûrement pour mettre un peu de piment dans cette balade, ou pour nous réchauffer aussi en nous permettant de nous dégourdir les jambes, parce qu’après une heure en cyclopousse à Suzhou en février, on se les caillait un peu. Mais le désagrément valait bien l’expérience.
 

Les Canaux de Suzhou

Car nous les avons quand même vus les canaux de Suzhou. Et c’est vraiment à ne pas manquer, incompréhensible d’ailleurs que lors du voyage organisé par mon université quelques mois plus tôt nous n’ayons pas eu l’occasion d’y passer.

Depuis notre cyclopousse, nous avons pu admirer les enfilades de voies pavées, longées de ses canaux tranquilles bordés de rangées d’habitations et traversés de part en part de petits ponts arqués.

Les chinois vivent avec le cours de la rivière : lessive, vaisselle, mais aussi balade en petites embarcations, transport et entretien. Le canal vit, paisiblement apparemment.

Ce n’était pas toujours facile pour nous de prendre les photos, un cyclopousse sur des pavés, ça bouge beaucoup :) Mais nous avons su nous contorsionner et oublier le froid pour saisir quelques images furtives des lieux : on allait quand même pas laisser passer ça…

 

Toutes les photos de Suzhou

Tous mes voyages en Chine

Tags: , ,

Sur le même sujet...

Un commentaire pour “Une journée à Suzhou (2) Cyclopousse à Venise”

  1. Commentaire par Christine :

    Salut Céline,
    Jolies photos que tu nous ramènes. Merci.

    Pour te donner des nouvelles, j’ai trouvé un groupe d’introduction au chinois pour les enfants comme ma fille. Ca commence le 7 mai. Je suis super contente. Je te dirai comment ils s’y prennent. C’est probablement pas trop ambitieux car c’est une heure seulement et la tranche d’âge est de 3 mois à 5 ans. Par contre c’est $20 :/
    Enfin, si ça vaut le coup… ;)
    Bonne continuation à toi et ta cousine :)
    Christine

Laisser un commentaire