Retraite à Qingdao (1) Revoir la mer…

3 juin 2011

Il y a une semaine, fatiguée à la suite d’une période de travail intense et pensive à l’idée de la prochaine imminente, je trouvai un second souffle d’énergie pour m’organiser en vitesse un petit break : pour une fois, je réalisai à temps l’approche du Dragon Boat Festival, synonyme de congé national et surtout, heureux hasard du calendrier, opportunité d’un week-end de 3 jours, que j’étirai à 4. Après tout, quand on est usé, faut ce qu’il faut !

Pour la destination : pas d’hésitation. Cela fait des semaines que je me languis de Bretagne : les embruns, l’air iodé, les galettes bretonnes, les fest-noz, les moules, la soupe de poisson, la crêperie, … et surtout les balades interminables sur les côtes de l’océan…. J’y ai passé de nombreuses vacances de jeunesse, et je ne sais pas pourquoi, récemment ça me manque, manque, manque… Bref, pas possible de faire Shanghai - Vannes en 4 jours. Mais une destination pourrait s’en rapprocher assez : la fameuse station balnéaire chinoise, Qingdao.

En toutes ces années en Chine, et bien je n’y suis encore jamais allée. Ce n’est pas faute d’en avoir entendu parlé et vanté les mérites par ses habitants émigrés-amis, c’est juste que nos chemins ne se sont jamais croisés. C’est à présent chose faite ! Le temps de vérifier que la météo sera bienfaisante et les billets d’avion pas exorbitants, c’est sur un coup de tête que je mets le cap sur Qingdao, enfin : )

Localisation de Qingdao, Shandong, Chine

Qingdao est mondialement connue pour sa bière: la Tsingtao. De la bière (pas mauvaise en plus!) produite en Chine ?

Et oui, explication logique s’il en est : Qingdao fut occupée comme d’autres villes côtières de Chine par des européens, et dans ce cas pas des moindres : des Allemands bien sûr !

Au-delà de ce fleuron de l’industrie locale, ceux-ci ont laissé derrière eux leur empreinte architecturale, et peut-être ont contribué aussi à l’aménagement des plages de la ville, qui font de Qingdao une des rares cités chinoises où les laowai comme moi peuvent s’échapper passer des moments “un peu comme chez eux” et revivre avec nostalgie leurs “vacances à la mer”….

Mes vacances à la mer à moi… et bien elles se sont bien méritées. Petit coup de stress d’abord pour récupérer mon passeport (renouvellement du visa oblige !), puis 4 heures de retard à Hongqiao… Jeudi 2 juin: levée 6h30, arrivée 2h du matin le vendredi à mon hôtel… ouch…

L’hôtel justement : j’ai misé sur la carte de la retraite balnéaire. Repos, longues balades et cure d’iode et de bouquins et non pas de foules de touristes : cette fois j’ai pris une chambre dans un hôtel loin du centre, et je voulais une vue sur la mer qui me manquait tant, avec de l’air et de la lumière… Me voilà donc au Sunshine Seacoast Hotel. Un petit complexe de 6 villas de 2 étages au style typique du coin. Prise à l’arrache, ma chambre est un peu plus grande (aussi grande que mon appartement ou presque!) et coûteuse que prévue (50 EUR la nuit en ce week-end touristique quand même…). Comme pour tous les hôtels chinois, la déco est très impersonnelle et c’est assez mal insonorisé, mais tous les objectifs sont remplis avec en prime, un grand balcon rien que pour moi pour mieux apprécier la vue, et la plage en 30 secondes en traversant la rue.

Qingdao Sunshine Seacoast Hotel Qingdao Sunshine Seacoast Chambre Ocean View

Ce matin, je me trouve bizarrement réveillée très tôt (6h30 encore !), mais reste sous la couette en grimaçant : le ciel est tout blanc ! Moi qui m’attendant à un beau ciel bleu et 30C, ça se présente mal. Du coup, prélassage matinal… 2e déception : une chappe de brume est tombée, on ne voit rien à 200m… c’est rapé pour la vue ce matin… Mais c’est qu’elle se fait désirer la Mer Jaune ! 3e déception : le bruit des travaux ! Un immeuble est en construction à côté, aaaaaaaaargh! Fini le prélassage, il est temps d’aller voir de quoi il retourne de l’autre côté de la rue !

La plage enfin !

Qingdao - Plage Shilaoren 石老人
Pin It Qingdao - Plage Shilaoren 石老人

On voit bien la plage, moins bien la mer :( Il s’agit de la plage de Shi Lao Ren 石老人, réputée la plus belle et propre. Effectivement ! Ce midi elle est quasiment déserte (on est à 10km des plages plus courues du centre que sont les plages N1 et N2).

Quelques familles et amateurs de rochers sont là tout de même. L’air est frais, chargé d’iode. J’aurais voulu un peu plus de soleil et de ciel bleu, mais là comme ça je me retrouve encore plus en Bretagne ;) (On fait fi des fest-noz et des galettes bretonnes, bien entendu).

QIngdao - Plage Shilaoren 石老人
Pin It QIngdao - Plage Shilaoren 石老人
Qingdao - Plage Shilaoren 石老人
Pin It Qingdao - Plage Shilaoren 石老人

Changement de programme pour aujourd’hui. On profitera de 石老人 les jours suivants quand il fera, espérons le, plus beau. Je me mets en marche vers la ville, tout en longeant la plage, à la découverte du paysage brumeux et des messages éphémères laissés sur le sable là-aussi, mais en chinois.

Qingdao - Plage - Signes dans le sable
Pin It Qingdao - Plage - Signes dans le sable
Qingdao - Plage - Signes dans le sable
Pin It Qingdao - Plage - Signes dans le sable

A peine un creux à l’estomac se profile qu’un vélo à crêpe chinoise  jianbing 煎饼 surgit au détour de la promenade. C’est vraiment la Bretagne à la mode chinoise :)

4 kuai, 2 clichés photos du petit garçon de la marchande de 煎饼 tout mignon, et 10 pas plus tard, me voilà assise sur les rochers, songeuse, rassasiée et finalement amusée par ce vieux couple romantique venu faire de même.

Qingdao - Enfant au vélo sur la plage
Pin It Qingdao - Enfant au vélo sur la plage
Qingdao - Enfant au vélo sur la plage
Pin It Qingdao - Enfant au vélo sur la plage
Qingdao - Vieux couple romantique by the sea
Pin It Qingdao - Vieux couple romantique by the sea

Continuant ma route, je tombe sur une sorte de parc d’attraction Ocean World un peu décrépit et surtout vide : pas encore fini ou bien à l’abandon ? Difficile de savoir. Ma curiosité me fait déboucher malgré tout sur un mini port de vieux bateaux de pêche dirait-on.

QIngdao - Port ?
Pin It QIngdao - Port ?
Qingdao - Port de pêche ?
Pin It Qingdao - Port de pêche ?
Qingdao - Port de pêche ? Pavillon chinois
Pin It Qingdao - Port de pêche ? Pavillon chinois

Impossible d’aller plus loin en longeant la mer. Je remonte vers la route et finis par prendre un taxi pour aller découvrir Badaguan 八大关, quartier réputé joli qui me semblait plus approprié à la météo du jour.

Je m’attendais à un quartier type ” vieille ville” plus ou moins animé comme faisant partie de la ville, mais pas du tout. Tout proche du très grand parc Zhongshan 中山公园 que j’irai peut-être voir après, il s’agit d’un ensemble de rues paisibles, le long de la plage N2, bordées d’arbres (des platanes ?) et de maisons coloniales de style sino-allemand. Il fait très bon s’y promener, hésitant entre route et plage. Une impression me saisit : sentiment d’être dans l’ancienne concession française, mais version germanique et pleine de cet air marin qui vous ramène de Shanghai à Qingdao.

Qingdao - Badaguan - À l'ombre des feuillages
Pin It Qingdao - Badaguan - À l’ombre des feuillages
Qingdao - Badaguan - Architecture germanique
Pin It Qingdao - Badaguan - Architecture germanique
Qingdao - Badaguan - Le souffle à l'approche de la mer
Pin It Qingdao - Badaguan - Le souffle à l’approche de la mer
Qingdao - Badaguan - De l'autre côté, la plage
Pin It Qingdao - Badaguan - De l’autre côté, la plage

Je découvre une Qingdao très fleurie, de petites roses joliment parfumées d’ailleurs.. que mon nez ne semble pas être le seul à apprécier ;)

Qingdao - Badaguan - la rose et l'abeille
Pin It Qingdao - Badaguan - la rose et l’abeille
Qingdao - Badaguan - Roses parfumées
Pin It Qingdao - Badaguan - Roses parfumées

Pas étonnant que les photographes de mariage envahissent littéralement le coin ! Difficile de les éviter aujourd’hui en tout cas, tant dans les rues que sur la plage : on dirait presque une scène de la cité des anges, où les anges sont tous en blanc cette fois… Prises de poses à la chaîne : en équilibre sur un rocher, allongé dans le sable, ou bien assis en attendant patiemment son tour !

Qingdao - Badaguan - Photos des mariés
Pin It Qingdao - Badaguan - Photos des mariés
Qingdao - Plage N2 - La Cité des Anges... en blanc
Pin It Qingdao - Plage N2 - La Cité des Anges… en blanc
Qingdao - Plage N2 - En attendant son tour...
Pin It Qingdao - Plage N2 - En attendant son tour…

Heureusement, quelques oasis de la plage N2 restent épargnées de l’invasion blanche. J’arrive même à trouver un banc déserté avec une vue dégagée. Lunettes de soleil sur le nez, j’entame un nouveau poche acheté à la librairie française de Shanghai quelques semaines plutôt : Le Voyage de Shanghai, de Serge Bramly.

Qingdao - Plage N2 - Les cabines bleues
Pin It Qingdao - Plage N2 - Les cabines bleues
Qingdao - Plage N2 - La jetée dans la mer
Pin It Qingdao - Plage N2 - La jetée dans la mer

Instants d’évasion, même sous la brume… Enfin ce sont les vacances !

Je retourne assez vite à l’hôtel, besoin de s’isoler des mariés et de leur cohorte de maquilleurs-habilleurs-photographe-ingé lumières. Je découvre alors avec bonheur qu’un barbecue est dressé, tout prêt d’une série de tables et bancs en bois équipés de parasols blancs et de lumières : le restaurant de l’hôtel permet de diner dehors, extra chouette !

Du coup, la sieste s’est suivie d’un fanqie chaodan fan 番茄炒蛋饭 de brochettes de mouton 羊肉串 arrosés comme il se doit de Tsingtao 青岛啤酒 , en tournant avidement les pages de mon poche sous le regard du chat qui s’est invité à ma table.

Je note avec intérêt comment le mélange culture locale / culture personnelle seul me donne une telle satisfaction et un intérêt pour ces expériences. Le besoin de revivre des souvenirs de jeunesse (pour ne pas oublier ?), l’envie  de dépaysement, le plaisir de retrouver des impressions d’un environnement étranger devenu familier. Peut-être pour mieux pouvoir les associer, leur trouver un fil directeur ?

Même en vacances, en voulant m’éloigner de Shanghai, je lis avec plaisir ce livre d’un français découvrant la perle de l’orient : ces mots qui expriment très justement des sentiments, des impressions qu’on a du mal à formuler. J’apprends au détour d’un chapitre l’histoire du nom du quartier Xujiahui que je fréquentais beaucoup il y a longtemps. Et je me dis “génial”, “super”. J’ai encore appris un truc sur l’histoire de cette ville si passionnante, et que j’apprécie peut-être encore plus quand je n’y suis pas, que je prends du recul.

S’éloigner pour mieux se rapprocher ? De Shanghai, de la France, de mes jeunes années… Hum, à méditer…

Pour l’heure, c’est la fin du 1er jour à Qingdao. Encore 3 qui je l’espère verront un peu plus de ciel bleu, de soleil, et surtout toujours cet air vif et parfumé qui me régénère tant.

Aaaah, la mer… qu’on voit danser… lali lalilalaaaaaaa…..

Tags:

Sur le même sujet...

Un commentaire pour “Retraite à Qingdao (1) Revoir la mer…”

  1. Commentaire par Margot :

    Photos magnifiques, j’adore surtout celles de la plage. Un pays que je ne connais pas du tout. Mais grâce à vous, je connais un peu ce qu’on doit savoir de Qingdao.

    Margot T.

Laisser un commentaire