Nankin express (1) tour d’horizon

7 octobre 2005

Comme je l’ai annoncé dans mon programme pour ces vacances d'octobre, je suis allée passer 2 jours à Nankin. Enfin, 2 jours, c’était la durée intialement prévue. Finalement la pluie ayant eu raison de ma motivation je n’y suis restée qu’une petite journée en tout et pour tout :(
Mais malgré tout, j’ai eu le temps de faire un tour d’horizon, de visiter quelques endroits de la ville et d’en ramener quelques photos ;)

Salle d'attente à la gare de Shanghai Les billets de train achetés 3 jours auparavant, lundi dernier je quittais donc l’appartement à 6h45 pour me diriger vers la gare de Shanghai, pour prendre mon train qui partait 2 heures après.

Visiblement je n’étais pas la seule à avoir prévu de prendre le train. La salle d’attente pour 2 trains était archi-comble, et encore, là la vague de trafic est redescendue. Heureusement il y a l’écran télé géant pour faire patienter tout ce monde…

Voilà, 8h50, je suis à ma place dans ma voiture “assis dur” et nous quittons la gare. J’ai payé 47 yuans pour les 4 heures de voyage qui me feront passer par Kunshan, Suzhou, Wuxi, Changzhou, Zhenjiang avant d’arriver enfin à Nankin un peu avant 13h.
Le voyage n’aura pas été du tout premier confort. La voiture bondée, parfois mes voisines se mettaient à 2 sur le même siège, ce qui inévitablement me compressait contre la vitre, et rendait la position pour la lecture-écriture difficile à tenir. Mais bon, j’ai pu gérer, et j’ai pu consigner sur mon carnet de route le petit programme que je me suis concoctée pour mon séjour express.
Sachant que je devais repartir le lendemain en fin d’après-midi, j’étais assez fière d’avoir réussi à optimiser les trajets pour voir tout ce que je voulais dans le temps imparti avec les conditions de luminosité qui s’imposaient.

C’est qu’à Nankin il y a pas mal de choses à voir.
Actuelle capitale de la province du Jiangsu, elle compte aujourd’hui plus de 5,3 millions d’habitants. Mais surtout elle fut par 2 fois la capitale de la Chine, d’abord sous la dynastie Ming, et enfin au tournant du XXème siècle lorsqu’elle fut la capitale de la République de Chine. Une grande ville qui se développe aujourd’hui rapidement, mais qui garde encore, fait rare en Chine, des vestiges de son passé des dynasties : voilà ce qui m’a attirée pour passer 2 jours ici.

Destination Nanjing

A peine sortie du train, je m’empresse d’acheter une carte de la ville à 4 yuans vendue sur une petite table  juste avant la sortie de la gare. Me voilà parée à suivre mon programme de la journée :

  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu

1. Pour trouver la chambre, ce fut très rapide.

A la sortie de la gare, comme à la sortie de toute les gares, je me suis faite alpaguer par une des 20 personnes qui étaient là pour proposer des tours de Nankin à la journée sur des petits panneaux plastifiés. Ca ne m’intéressait pas, moi j’étais là pour 2 jours ;)
Par contre, là où ils sont malins, c’est que de l’autre côté du panneau plastifié, ils ont un tableau tarifaire pour des chambres d’hôtels. Ah, là tu m’intéresses…
La fille me proposait 200 yuans/nuit pour une chambre individuelle, je lui dit “Tu rêves !, moi je prends à 50 yuans.” Et on s’est entendues à 60 :)

Ensuite la fille m’a emmené à l’hôtel en question. En chemin bien sûr on a fait la causette et elle a essayé de me revendre les services d’un guide, d’un chauffeur et de tout ce qu’on peut imaginer pour visiter Nankin. Mais j’ai résisté.

Arrivées à l’hôtel, juste derrière la gare, la fille négocie mon prix auprès des hôtesses. En fait d’hôtel, il s’agit plutôt d’un bâtiment avec des chambres à louer pour la nuit. Le temps de faire un tour pour vérifier la tenue du truc, bon c’est pas mirobolant, mais pour une nuit on s’en contentera…
En tout cas, 13h20, je ressors avec une chambre pour la nuit, à moi Nankin !

  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu
2. Le Mémorial du Massacre de Nankin
J’ai tenu à passer par ce mémorial. Celui-ci témoigne des atrocités commises par les soldats japonais sur la population civile durant l’occupation de Nankin en 1937, entraînant la mort de près de 300 000 personnes.

Ces atrocités qui sont aujourd’hui à l’origine des tensions répétées entre Chinois et Japonais, parce que les Japonais refusent d’inclure dans leur livres d’histoire cet épisode dramatique.

A vrai dire, dans les livres d’histoire des Français, je ne me souviens pas qu’il en soit fait mention non plus.
Mais à vivre en Chine, j’ai aussi appris à connaître et à essayer de comprendre certains événements de son histoire qui nous sont souvent méconnus en Occident.

C’est pourquoi j’ai voulu ne pas repartir de Nankin sans avoir visité le mémorial, que je présenterai dans un article à part.

Mémorial du Massacre de Nankin
  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu

Je me dirige maintenant vers la porte de Zhonghua Men. Pour cela je vais reprendre le taxi. Il faut dire qu’il ne fait pas super beau et que je n’ai pas beaucoup de temps si je veux tout boucler dans l’après-midi.

Taxis verts de Nankin Ca tombe bien pour moi, visiblement à Nankin, trouver un taxi est chose assez facile. De tout mon séjour, je n’ai jamais eu à attendre plus de 5 minutes pour en attraper un.

Autant les taxis de Pékin sont rouges, autant ceux de Nankin sont verts. Prix constaté : 8 yuans de prise en charge, et 2,40 yuans par kilomètre, ce que je trouve assez cher comparé à Shanghai et Pékin.

Un truc par contre qu’il est vachement bien je trouve, c’est le décompte du temps restant pour les feux tricolores. On en voit partout en ville.
Le décompte se fait autant pour le feux vert, rouge et même orange, la couleur du décompte changeant avec la couleur du feu auquel il se rapporte. Malins les Nankinois ;)

Feux tricolores - décompte

3. La porte de la Cité Ming, Zhonghua Men

Le temps d’un trajet en taxi, et voilà que je fais un bond dans le temps.
Après les années 30 synonymes de bouleversements en Chine, je me retrouve à l’époque de la dynastie Ming (1368-1644), période durant laquelle Nankin fut la capitale de la Chine.

Zhonghua Men est, avec Zhongyang Men, l’une des 13 portes de la cité Ming qui subsistent aujourd’hui. Les remparts de la Cité Ming sont en effet une autre composante importante de la ville de Nankin, et Zhonghua Men avec ses 4 rangées de portes en constitue l’un des points remarquables.

Vue de Nankin

Un article en particulier lui sera dédié, mais d’ores et déjà je peux vous dire que c’était un bon endroit pour avoir une vue générale sur la ville.

  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu

4. Le quartier de Fuzi Miao et son temple confucéen

Entrée du temple confucéen A quelques encablures de Zhonghua Men, se trouve le quartier de Fuzi Miao. Je m’y suis donc rendue à pied et à parapluie.
Depuis Zhonghua Men, une pluie fine s’abattait sur la ville. Mais j’étais décidée à passer par ce quartier dont on n’arrêtait pas de me parler depuis mon petit cab du matin, qui comme de par hasard avait travaillé 8 ans à Nankin avant de venir à Shanghai.

Fuzi Miao, à entendre les Chinois en parler, c’est LE quartier de Nankin à voir. L’idéal s’est de s’y trouver à la tombée de la nuit, comme je l’avais programmé, héhé :)
J’en parlerai également plus avant dans un autre article, mais en effet j’ai trouvé ce quartier très vivant. Il m’a fait pensé notamment à la Vieille Ville de Shanghai (Nanshi) avec l’aspect commercial développé au-delà de la vente de souvenirs. Illuminations, marché, rues piétonnes, j’ai beaucoup aimé y flâner même parapluie à la main, et j’en ai profité pour visiter mon premier temple confucéen.

  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu

5. Les Tours de la Cloche et du Tambour.

Au sortir de Fuzi Miao, j’ai hélé un taxi pour qu’il me conduise à la Tour du Tambour. D’après lui, il n’y avait rien d’intéressant à y voir. Quant à la Tour de la Cloche, il n’en avait jamais entendu parler.
Bon ok, vu que je me suis attardée plus longtemps que prévu à Fuzi Miao, je saute direct à l’étape 6, et demande à mon chauffeur de me conduire à Hunan Lu, là déjà ça lui plaît davantage :)

  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu

6. Marché de Nuit de Hunan Lu

C’était marqué dans mon Lonely Planet 2005, à la rubriques “Achats” : “Bordée de magasins et d’éventaires, Hunan Lu accueille un marché de nuit”.

Alors forcément je m’attendais à un petit truc sympa avec des petits étals, un truc un peu grouillant où l’on vendrait un peu d’artisanat, des poules, de la viande. Mais point du tout. En fait de marché de nuit, il s’agit tout bonnement d’une rue sur laquelle les magasins (essentiellement de vêtements) sont ouverts au moins jusqu’à 21heures, avec des airs de Huaihai lu à la shanghaienne.
Pas très typique mais sympa pour se balader le soir. Là aussi je vous en parlerai dans un article à part.

Hunan Lu
  1. trouver une chambre pour la nuit pas trop chère
  2. visiter le Mémorial du Massacre de Nankin
  3. faire un tour du côté de la porte de la cité Ming, Zonghua Men
  4. aller dans le quartier de Fuzi Miao et y visiter le temple confucéen
  5. aller jeter un oeil aux Tour de la Cloche et Tour du Tambour
  6. et finir au Marché de Nuit de Hunan Lu

Voilà j’ai épuisé ma liste pour aujourd’hui. Entre temps j’aurai repéré des tas de choses utiles comme le prix de parking pour un vélo, un  vélo électrique ou autre 2 roues à moteur  (et oui à Nankin aussi il y a beaucoup de vélos), une salle de cinéma plutôt bon marché, le genre d’engins utilisé par la police locale…

Tarifs de parking Véhicule de policeCinéma du centre ville de Nankin

Et pour rentrer, ni taxi, ni parapluie, mais le métro !
Et oui le métro de Nankin est né, il y a quelques mois seulement visiblement. Là aussi très comparable à celui de Shanghai, en plus large peut-être pour les rames, et avec des jetons à la place des cartes. Une seule ligne pour le moment, que j’ai toutefois trouvée bien pratique pour me ramener jusqu’à la gare de Nankin.

Métro nankinois Métro nankinois Métro nankinois

Sur la route entre la gare et mon “hôtel”, je discuterai 10 minutes avec des vendeurs de boissons. Ils me parleront de De Gaulle, de Jésus, et des musiciens des rues de Paris. Les personnalités du monde occidental et françaises les plus connues à Nankin ;)

21h30 me voilà de retour dans ma petite chambre. Le temps de consigner les événements de ma journée, et de préparer celle de demain qui s’annonce chargée. Réveil prévu à 6h.

Bilan de ce premier après-midi. J’ai pu voir différents aspects de Nankin à travers différents âges. Beaucoup de choses m’ont faite penser à Shanghai, alors que le patrimoine historique fait davantage penser à Pékin. Une ville qui fut capitale, qui ne l’est plus aujourd’hui, mais qui a su garder comme un compromis entre son passé et sa position de grande ville de Chine tournée vers la modernité.
Je n’ai pas encore visité les sites plus verts du Mont Pourpre ni ses parcs, mais déjà Nankin me semble avoir une taille plus humaine que Shanghai et Pékin et leur moyenne de 15 millions d’habitants.

Traditions et modernité

Epilogue

Le lendemain, lever à 6h comme prévu, et il pleuvait déjà. Pas de la grosse pluie qui dure une demi-heure et on en parle plus. Non non, la petite pluie fine, pas méchante mais faite pour durer…

Au début je ne me suis pas démontée, j’ai voulu commencer ma journée comme je l’entendais en commençant par le Mont Pourpre. Mais après avoir monté sur 500 m et de voir toujours cette pluie, avec rien à voir sinon de la verdure (et oui c’était trop tôt pour le téléphérique qui n’ouvre qu’à 9 heures)… j’ai dit STOP.

Je me suis dit que je ne profiterais pas de ce que je pourrais voir si tant est que j’arrive à voir quelque chose avec toute la grisaille. Je suis donc retournée à la gare, j’ai changé mon billet et je suis rentrée une demi-journée plus tôt que prévu sans avoir vu peut-être le plus beau site de Nankin :(

Le mont pourpre... et gris
Tout ce que j’aurai vu du Mont Pourpre

Autant vous dire que j’étais franchement dégoûtée, mouillée et grelottante. Fichue météo, pourtant l'an dernier à cette époque il avait fait super beau.

Voilà donc tout le programme que je n’ai pas pu faire. Au moins ça me fera une bonne raison de retourner à Nankin, avec le soleil, SVP !

  1. Monter sur le Mont Pourpre en téléphérique
  2. Visiter le Mausolée de Sun Yat Sen
  3. Visiter le Tombeau Ming de Hongwu
  4. Redescendre et passer par les ruines du palais Ming
  5. M’arrêter dans le Jardin Parfumé
  6. Puis dans le Parc Xuanwuhu
  7. et enfin s’il reste du temps voir le Pont sur le Yangzi

Toutes les photos de Nankin

Tous mes voyages en Chine

Tags: ,

Sur le même sujet...

10 commentaires pour “Nankin express (1) tour d’horizon”

  1. Commentaire par My :

    C’est toujours impressionnant tes programmes…

  2. Commentaire par Julien :

    Franchement, le mausolée de Sun Yat Sen, c’est pas extraordinaire… Je pense que c’est surtout symbolique et sentimental pour les Chinois, mais on a vu mieux et plus intéressant comme visite à Nankin ! :)

  3. Commentaire par correcteur :

    Sacré trajet!

    Et voici quelques fautes d’orthographe :
    je suis allée passée 2 jours à Nankin -> passer ;
    les Japonais refuse d’inclure -> refusent ;
    Malin les Nankinois ;) -> malins ;
    Je n’ai pas encore visiter -> visité ;
    dégoutée -> dégoûtée.

  4. Commentaire par romain :

    hum correcteur tu sers a rien, tu sors :/

    moi je dis chouette voyage, dommage pour la météo ! :(

  5. Commentaire par Elodie Xu :

    Coucou :) Nanjing c’est vraiment la ville que j’aime. Par contre c’est dommage tu n’as pas visité Shizi shan à Nanjing (mais bon en un jour c’est diffile de tout voir à Nanjing, c’est sure)… Enfin de Shizi Shan, j’en ai quelques photos sur mon blog et de superbes souvenirs. Pour la prochaine fois peut être ;)

  6. Commentaire par @line :

    Toujours aussi chouette de voyager en ta compagnie, Céline…Merci de poursuivre ainsi !

  7. Commentaire par hanx :

    pas mal du tout! dommage qu’il pleuvait, mais bon, à cette saison c’est un peu normal qu’il pleuve. (c’est un peu comme aller à Brest et être surpris par la pluie, hahaha:-)
    encore fois bravo pour le site qui est plus que formidable et bon séjour en chine.

  8. Commentaire par lechouan :

    Pour les taxis entre shanghai et Nanjing, je ne suis pas OK avec toi. Les trois premiers kilomètres tu ne les paye pas à Nanjing. Et la ville reste beuacoup plus petite, ce qui au final tu reviens à beacoup moins cher.
    Quant la prochaine fois tu reviens à Nanjing, je suis prêt à te servir de guides, j’y vis depuis un moment.
    Quant à Fuzi Miao, nous sommes nombreux ici à ne pas trop aimé, juste le marché qui le borde. Cela n’a vraiment rien d’extraordinaire. Il y a des endroits à Nankin, moins connu, plus caché qui valent vraiment le coup d’oeil.
    Bien le boujour d’un voisin en amont du fleuve.

  9. Commentaire par Al :

    Super intéressant ton trajet !
    Je voudrais savoir combien de temps il faut compter pour aller de ChangZhou à Shanghai ? Par quels moyens de transport pouvons nous nous y rendre ??

    Merci

  10. Commentaire par Céline :

    Al> Pour aller de Changzhou à Shanghai tu peux prendre le train (la même ligne que celle qui relie Shanghai à Nankin). En gros il faut 2h30 suivant que le train est plus ou moins rapide, si je me souviens bien.

Laisser un commentaire