Trésors de Chine en boîtes

23 septembre 2005

L’aventure ne nécessite pas toujours de grands espaces.

Dans les ruelles, près du Vieux Shanghai.
Les formes et les couleurs ravissent l’oeil…

Des boîtes à trésors ?

… comme dans ces épiceries aux boîtes mutlicolores renfermants quels surprenants trésors.

Une boutique de thé ! Plus petites sont les cases, mais plus grande sera la découverte…

Echantillons de senteurs à infuser

… chacun des morceaux de cette mosaïque de thés renferme un nouveau parfum de Chine.
L’homme vous guide le long de son comptoir à merveilles desséchées,
mais si l’oeil et le doigt s’attardent sur l’un des coffrets transparents,
c’est dans un tout autre écrin qu’il déposera les feuilles,
juste le temps pour elles délicatement d’infuser,
et c’est votre palais qui pourra s’en délecter.

Allez, j’ai choisi le mien.
Prenez un peu d'aventure en boîte ;)

L’aventure et le dépaysement, quand on y a goûté,
on ne peut plus s’en passer.

Tags:

3 commentaires pour “Trésors de Chine en boîtes”

  1. Commentaire par Marieke :

    Et c’est bon le Zhongguo Ming Cha ?

    Mali, qui aimerait bien que tu l’emmènes cet endroit !

  2. Commentaire par Fab :

    Oula ! Faut du courage pour avaler ça !

  3. Commentaire par joan :

    Hello, je reviens d’un voyage en Chine (très court mais très intense) - j’apprécie particulièrement ton blog…
    j’ai pour passion le thé et ai beaucoup sillonné Shanghai à la recherche de thés un peu hors norme. En Chine, tout est un peu hors norme par rapport aux thés proposés en Europe. Mais, il y a vraiment des trouvailles extraordinaires.
    La première, il s’agit du thé au ginseng qu’il faut faire infuser 10 fois avant de le boire.
    La seconde (ou les secondes), ce sont tous les différents au jasmin confectionnés en olives, boules, cocons etc.. (il y a une infinité de sortes… et une infinité de fleurs).
    L’on en trouve en Europe, mais une seule ou deux variétés … guère plus…
    A Shanghai, en peu de temps, l’on peut trouver des cocons remarquables avec du thé blanc et des fleurs de lys…
    L’infusion est au rythme du lent étirement des feuilles et la délicate ouverture de la (ou les) fleur (s) (il peut y avoir une fleur dans une fleur).
    Voilà - http://www.raymond-marcel.com

Laisser un commentaire