Un Noël sur la Terre (1/2)

29 décembre 2004

Pour ce premier Noël à Shanghaï, que de choses à raconter ! Pour cette première partie, revenons en arrière de quelques jours,… le 24 décembre dernier c’est la veille de Noël…

Ou plutôt, encore une journée plus tôt, pour commencer. Et oui, cette année pour moi les festivités de Noël ont débuté un peu plus tôt. Mon université organise en effet tous les ans le 23 décembre un repas pour tous les élèves étrangers du campus de Minhang pour fêter Noël. Au menu, quelques numéros (plus ou moins réussis :) ) réalisés par des élèves et présentés devant un peu plus de 350 personnes : chant, lecture de poème, danse thaï et guitare, avec pour toute scène… un escalier, bon un bel escalier, mais un escalier…

Puis un très bon buffet chinois, plats chauds et froids à déguster entre amis de tous horizons. Chacun se verra même remettre en cadeau du chocolat (du bon !). Pour moi ce fut aussi l’occasion de prendre la pose avec mes camarades de classe de chinois. Ici, avec Marieke, nos 3 camarades Nord-Coréens, et une assistante chinoise avec son fils, la dream team quoi :]

Mais bien sûr, un buffet chinois comme repas de Noël, quand on vient de France, on ne s’en satisfait pas vraiment. Alors forcément, le lendemain, on a remis le couvert, mais à notre sauce cette fois ! Cette année, notre repas pour le réveillon, ce sera… une raclette bien de chez nous !
Comment avons nous fait ? Réunir les quatre français du campus, ajouter les petites copines des uns, l’amie venue de France pour les vacances de l’autre, remercier Maxime pour son appareil à raclette (on trouve pas ça à tous les coins de rue à Minhang) et Elisa pour le fromage à raclette qui a bien supporté les 10 heures d’avion et un séjour dans un frigo à Hong Kong, et le tour est joué ! Les images en exclu…


Qui croirait alors, entre 2 fous rires en français, qu’on est à Shanghai ? Certains trouveront le repas somme toute assez modeste pour un réveillon, mais qui dit réveillon ne dit-il pas repas exceptionnel ? Et quoi de plus exceptionnel qu’un repas de Noël entre francophones autour d’une raclette à Shanghai, dans la joie et la bonne humeur de rigueur ? Merci à tous c’était super !

Mais vous croyez que ça s’arrête là ? C’est sans compter sur toutes nos ressources :] Le repas terminé, direction réveillon à l’allemande chez nos voisins d’en face. Le thème de la soirée, Gluwein (pardonnez l’orthographe), concours de poèmes en anglais, ambiance internationale oblige, et échange de cadeaux… tout un programme !
Il y avait donc du monde ce soir là sur le balcon d’en face, un verre de vin chaud relevé de cannelle, de citron et d’orange à la main, les gants, l’écharpe, à chanter, chacun dans sa langue les classiques de Noël autour d’un barbecue aux charbons rougeoyants… délicieux…


Puis le concours de poèmes, des plus courts aux plus longs, bons mots et odes à Noël, certains y ont ajouté une touche particulière : tour de magie, excuses à la caméra pour non préparation de poème, voire composition à la guitare. Morceaux choisis…


Après quoi les dés nous ont permis de choisir chacun à notre tour l’un des petits cadeaux au pied du sapin (le nôtre que nous avons prêté pour la soirée mais que nous avons bien vite récupéré :] ), il y en a qui ont été déçus et d’autres ravis comme toujours avec ce jeu, mais qu’importe, il s’agissait surtout de passer un réveillon ensemble.

Je ne saurai pas vraiment dire où nous avons passé le nôtre, à Shanghai, en France, en Allemagne,… Certes sans la famille, mais avec les amis : c’était un Réveillon de Noël, quelque part sur la Terre…

Tags: ,

Sur le même sujet...

Laisser un commentaire