Le HSK et moi (4) We did it !

16 mai 2005

Le jour s’est levé
Sur une étrange idée
Je crois que j’ai rêvé
Qu’le HSK était passé…

Mais non, bon sang, ce n’était pas un rêve !
C’est bien réel, le HSK, c’était hier !
 

Levées à 6h encore une fois un dimanche matin, pour nous rendre sur le campus de Xujiahui qui servait de centre d’examen.
Passeport et feuille de candidat pour s’identifier, 2 crayons à papiers pour la tranquillité, une gomme parce qu’on n’est pas parfait, la bouteille d’eau pour éviter de se déshydrater.
A 7h45 nous étions rendues, en attendant de pouvoir rentrer dans les salles à 8h30, début des hostilités prévu pour 9h.

Sur place nous retrouvons nos camarades de classe et notre prof Sheng, on fait mine de se détendre, de se rassurer, sourires un peu nerveux avec ce fichu mal au bide qui ne vous quitte pas depuis ce matin, et de petits yeux vu que vous n’avez pas dormi de la nuit :)

Voilà, nous rentrons dans les labos de langue qui seront nos salles d’examen, épreuve de compréhension orale oblige. Nous constatons que toute notre classe est regroupée dans la même salle, excepté nos camarades Nord-Coréens. Au début nous pensions qu’une distinction était faite entre Asiatiques et non-Asiatiques, mais ma voisine d’examen était bien Japonaise. Alors peut-être pour une question de formalité, nos camarades Nord-Coréens apparemment n’avaient pas de véritable passeport, ou bien…

11h45. Epreuve terminée !
Avec Marieke nous avons trouvé l’épreuve plutôt difficile et aurions aimé mieux faire. Mais de toute façon, maintenant c’est passé. Le temps de digérer la chose, nous nous laissons vite gagner par une sensation bien agréable après tout : Liberté : ]

Voilà…. c’est fini…
On a tant ressassé les mêmes règles de grammaire
On a tellement tiré chacun sur sa volonté
Que voilà… c’est fini.

Et oui, après 8 mois et demi de chinois intensif, le 15 mai de notre HSK a bien fini par arriver. Et on a tout donné : ]
Pas toujours facile de se motiver quand on est loin de la famille et de tous ces amis. Heureusement moi, j’avais ma co- avec qui on pouvait se remonter le moral, déprimer ensemble, haïr le chinois et se remotiver, pour finir dans les derniers jours par péter un boulon et se prendre des fous rires mémorables. Alors comme toi Marieke, je te dis Merci !!!
 

Je n’oublie pas non plus nos 2 tortionnaires, les dénommés Prof Sheng et Prof Bai :

 

Ah ça, ils nous ont boostées, à coup de bouquins, de photocopies de HSK, de “Ni cuo le” (”Tu t’es trompé”), “Nimen yinggai nuli xuexi” (”Vous devez travailler dur”) mais aussi en nous affirmant que nous en avions les capacités, et plus récemment que nous étions “Feichang xinku” (”Très travailleurs”), et que du coup nous avions mérité de nous “Xiuxi yi xiar” (”se reposer un peu”). Pour nous récompenser de tous nos efforts, ils nous ont d’ailleurs laissé quelques jours de repos post-HSK (que nous aurions pris de toute façon ;) ), ils sont gentils en fin de compte :)

Prof Bai nous a d’ailleurs dit que ce que nous avions accompli pendant ces 8 mois était l’équivalent de 3 ans d’apprentissage du chinois au rythme normal. Bon il a peut-être exagéré, mais quand on pense à la quinzaine de bouquins passée en revue…
Et puis, il aurait aussi confié à nos amis Allemands qu’il s’avouait impressionné du niveau acquis par Marieke et moi, toutes non-asiatiques que nous sommes. Quand nous avons su cela, autant vous dire que nous avons été flattées et touchées.

Nous n’aurons les résultats du HSK peut-être que dans 1 mois ou 2, mais déjà rien que pour ça, nous savons que nous n’avons pas sacrifié nos journées en vain.
D’autant plus qu’avant de reprendre les cours tranquillement, Prof Bai nous a promis de nous inviter au restaurant cette semaine :]

Enfin j’retourne à Shanghai avec toi
Toutes les nuits déconner
Et voir les DVDs en entier, ça va d’soi
Avoir la vie partagée, tailladée
Bercés par les klaxons des taxis embouteillés
Dormir toute la nuit sans stresser
Traîner vers le Bund et voir les bateaux passer
Les tours s’élever et briller
Oui, briller
Enfin, j’retourne là-bas
C’est bien fini, le H-S-K
Ca y’est l’appel de la ville bat en moi
Et je n’le manquerai pas !

 

Enfin nous avons retrouvé notre insouciance, notre sourire, notre envie de vivre Shanghai comme aux premiers jours !

 

Et nous voulions vous dire,
 

…amis Boliviens Mayra et Rodriguo,

…amis Nords-Coréens Zhang Yonghe, Zui Gongguo, et Jing Mingri,

…sans oublier l’amie Zambienne Sarah et l’autre Bolivien Joaquim, tous ces compagnons de galère chinoise…

CONGRATULATIONS CLASS OF 2005
WE DID IT !

Tags: , ,

Sur le même sujet...

6 commentaires pour “Le HSK et moi (4) We did it !”

  1. Commentaire par benoit :

    Bravo Céline tu l’as fait… :)
    Le travail paye et faire 3ans tenir en 8mois, je dis “chapeau” !!!

    profite de tes quelques jours de repos bien mérité!!!

    et merci pour ton article pas du tout téléphoné :)

    Benoit
    Benoit

  2. Commentaire par Pinky :

    Plus stressant stressant qu’un TOEFL à Télécom, ce HSK ;)

    Bon repos en ce lundi 16 mai semi férié en France !

  3. Commentaire par Yumemi-kobo :

    Jolie article, ca un petit goût d’adieux, la fin d’un chapitre et le début d’un autre (j’éspères). Maintenant que tu le rappelle j’ai déja mal au ventre : Devoir affronter les profs, être à la hauteur de leurs éspérances, enfin réussir avec fruits et légumes.
    Bravo Céline et aussi à Marieke. Maintenant profitez en, le soleil se lève.

  4. Commentaire par Mathieu :

    Félicitation pour cet exam qui, je pense, te sera envié par beaucoup, moi le premier :P
    Bon courage pour la suite, qui sera quoi d’ailleurs?

  5. Commentaire par stagiaire chine :

    Je lis en ce moment ton blog (avec quelques années de retard il est vrai…) que je trouve très intéressant. Je suis d’ailleurs en train de passer par les mêmes chemins que toi ;_; 加油!

  6. Commentaire par Global-Exam :

    Bonjour à tous !
    Si vous aussi vous préparez ce fameux HSK, sur le site Global-Exam vous trouverez fiches de révision et d’informations sur ce diplôme mais également entraînements en conditions réelles, forum de discussion et tableau statistique des progrès …
    Profitez-en, l’inscription est gratuite !

Laisser un commentaire