Le HSK et moi (2) Branle-bas de combat !

30 avril 2005

Hier je vous expliquais ce que c’était qu’un HSK. Aujourd’hui, à 15 jours de l’échéance fatidique, branle-bas de combat ! On s’organise pour ne pas relâcher ses efforts et être fin prêt pour le jour J…

Voici que les deniers jours d’avril sont arrivés. Ah la fin avril, synonyme d’examens de mi-semestre pour la plupart des étudiants en Chine, d’arrivée des premières chaleurs étouffantes, de remplissage des rayons des supermarchés de multitudes de ventilateurs, mais surtout synonyme de vacances nationales du 1er au 7 mai à l’occasion de la Fête du Travail ! Sauf que tout le monde ne va pas en profiter de la même façon de ses congés…

D’abord ça n’est même pas une vraie semaine… Nous l’avions déjà enduré à l’occasion des congés de la fête nationale (1er octobre) : quand les Chinois vous donnent 7 jours de congés, ils vous en reprennent au moins 2. Ca n’a pas loupé, ainsi nous avons eu cours aujourd’hui samedi après-midi et dimanche 8 mai prochain à 8h tapante nous devrons également répondre présent…
Ensuite, au lieu de penser farniente au soleil à l’ombre des saules sur les bords du lac, il nous faudra bûcher nos caractères et affiner notre oreille à chinois en vue de l’échéance du 15 mai prochain.

C’est la dernière ligne droite, celle qu’on ne peut pas attaquer sans un minimum de rigueur et de préparation, passage en revue de l’équipement :

1) Artillerie légère et diversifiée : les livres de cours que nous avons accumulés depuis septembre dernier, indispensable pour revoir et apprendre du vocabulaire et des expressions qu’on ne peut vraiment pas inventer mais qu’on peut essayer de comprendre.

2) Artillerie lourde : les dictionnaires français-chinois, chinois-français, de préférence avec pinyin histoire de pouvoir prononcer les mots qu’on lit, pratique notamment quand la traduction du livre de cours est douteuse ou mystérieuse : toutes les traductions sont en anglais, voire japonais, et je ne suis pas encore bilingue en anglais… c’est pour dire le niveau des mots qu’on apprend actuellement, le petit dictionnaire bleu s’est déjà avéré insuffisant.

3) Artillerie spécialisée : Pour viser juste, ou du moins se donner bonne conscience… volumes de vocabulaire à compulser et ingurgiter, méthode du parfait HSK-teur, et set de CD/K7 pour aiguiser l’oreille… ah tiens… il y a  toujours le film plastique sur la boîte à CDs…

4) Les cibles d’entraînement : les feuillets de HSK, pour évaluer l’évolution des progrès, ou le besoin de progrès :)

a- ceux qu’on a déjà faits depuis fin février dernier (2 mois),
pour revoir les mots qu’on a déjà vus mais qu’on a naturellement déjà oubliés

b- ceux qui nous restent à faire avant le 15 mai prochain (2 semaines),
il faudrait quand même pas s’ennuyer… oh le vieux coup de déprime là…

c- sans oublier le manuel officiel du HSK avec les grilles de points détaillées,
pour vérifier qu’il faut encore travailler…

5) Relevés des éclaireurs et compilation d’expérience : classeurs de notes de grammaires et usages glanées au gré des mauvaises réponses aux HSK déjà essuyés, les cahiers de copie de texte et ceux de lignes de caractères, afin de mieux cerner l’ennemi.

6) L’équipement ultime du HSK-teur : je vous ai épargné la batterie de stylos qui sera déchargée sur les tonnes de papier, mais pas l’outil indispensable sans lequel toute préparation à la bataille est vaine ou presque :

L’HORLOGE.

Gérer le temps est un enjeu considérable dans une telle bataille,
surtout en temps limité comme celle-là, car…
Rien ne sert de HSK-ter vite, il faut trouver la bonne réponse à temps ;)

Voilà, alors avec tout ça si on forme pas une machine à HSK:)

Tags: , , ,

Sur le même sujet...

7 commentaires pour “Le HSK et moi (2) Branle-bas de combat !”

  1. Commentaire par Emmanuel :

    Superbe article
    Manu :-)

  2. Commentaire par lea :

    Très drôle :-)

  3. Commentaire par Christine :

    Salut Céline.
    Bonne chance pour tes révisions.
    Nous on commence samedi prochain.
    :)

  4. Commentaire par Sand :

    Bon courage la HSK-tueuse !!! :-)

  5. Commentaire par shawn23 :

    Bon courage pour l’apprentissage de chinois..

  6. Commentaire par Camille :

    Bonjour!
    Je m’apprête a passer le HSK, et je demandais si vous saviez où je pourrais me procurer les méthodes/manuels, en plus des exercices et feuilles d’examen que je possède déjà ?

    Merci d’avance :)

    Camille

  7. Commentaire par soldat de métier :

    À l’assaut des fortifications !…

    Un jeu de guerre offrant de s’initier aux techniques pour résister à un assaut permettra de comprendre les rudiments d’une stratégie défensive. Le graphisme dépouillé du jeu « Rise of the Tower » va permettre à un joueu…

Laisser un commentaire