The Good Women of China

6 juillet 2005

The Good Women of China
titre français : Chinoises
(2002)

auteur :
Xinran

lu en :
anglais

je l’ai trouvé :
Chaudement recommandé par Marieke à qui je l’ai emprunté, elle l’avait acheté à la “Cité des livres de Shanghai” de Fuzhou Lu, librairie gigantesque étendue sur 6 étages.
Prix ?

Un petit mot sur l’auteur : Xinran

Xinran est née en 1958 à Pékin. Journaliste accomplie, elle présentera à Nankin pendant 8 ans une émission de radio durant laquelle, chaque soir, elle invitait des femmes à parler d’elles-mêmes. “Words of the Night Breeze” est devenue célèbre à travers toute la Chine, Xinran a pu rencontrer certaines des femmes qui voulaient se confier à elle. après son départ en 1997 pour Londres où elle compila dans The Good Women of China les destins qui lui ont été racontés, Xinran a permis de faire connaître leur sort bien au-delà des frontières chinoises, dans le monde entier.

De Xinran :

The Good Women of China (2002)
Sky Burial (2004)

The Good Women of China dresse ainsi, au fur et à mesure des chapitres, une série de portraits de femmes dans la Chine moderne. Autant de destins que de femmes, mais toujours on retrouve la cassure, la douleur, l’indiscible voire l’horrible dans le sort de ces chinoises éduquées depuis des siècles dans l’obéissance à leur père, mari, fils, et emportées dans les tourments politiques de la Chine. Avec Xinran, elles découvrent le sentiment de s’ouvrir en pouvant parler librement.
Réussissant à négocier les interdits imposés par une administration et une censure chinoises plus que contrariantes, Xinran, en recueillant les paroles de l’étudiante, de celle qui collecte les ordures, de la femme homosexuelle, de la femme “branchée” ou encore de la jeune fille violée, en entendant leurs mots sur ce qu’on ne peut à peine soupçonner, apprend elle aussi énormément sur ce que signifie “être une femme dans la Chine moderne”, au point de changer à jamais sa propre compréhension de la Chine.

Revenir à la bibliothèque

Tags: ,

Sur le même sujet...

Laisser un commentaire