Fenkai luxing - Un voyage qui nous sépare - 分开旅行

4 mars 2005

C’est ma chanson du moment, celle que je peux me passer en boucle quand je rentre du TKDO comme ce soir, et c’est une chanson chinoise !

Pour la musique chinoise actuelle, j’ai pu repérer jusqu’à maintenant les styles suivants :

  • la bonne vieille dance qui fait boom boom
  • les chansons à la sauce traditionnelle de Chine (comprendre voix aigrelette et sujet historique et/ou patriotique)
  • les trucs kitchouilles à brailler entre amis lors d’un karaoké
  • et les plus nombreuses, les balades et autres chansons d’amour…

Et dans tout ça, on arrive parfois à trouver des morceaux sympas. En fait, comme on comprend généralement pas tout ce qui s’y raconte, on prête plutôt l’oreille à la musique et aux voix, bien plus qu’au contenu, forcément ;)

Alors voilà, pour aujourd’hui, mon coup de coeur, c’est une chanson de René Liu (Liu Ruoying de son nom chinois), qui s’intitule “Fenkai luxing” (en duo avec Stanley Huang ?).

Pour écouter, c’est ici !

Et si vous voulez chanter en même temps, voici les paroles en Pinyin (traduction phonétique des caractères chinois), et puis, histoire d’allier l’utile à l’agréable, je me suis essayée à une petite traduction en français ;)

Fenkai luxing

Wo xuanze qu Luoshanji ni
Yi ge ren yao fei xiang Bali
Zunzhong gezi de jueding
Weichi heping de aiqing
Xiang’ai shi yi zhong xiti
Zai ziyou he qinmi zhong youyi
Ni wen guo tai duo ci
Wo ai bu ai ni

Refrain :
Black black heart
Send gei ni wo de xin
Jihua shi fenkai luxing a
Wei he
Xiang jieju
Wo mingbai
Ting zai ni de huaili
Que bu yiding zai ni xinli
Bali xia le yi zhengtian yu

Wo bu xiang yao qu zhengming
Ye bu zhidao zenyang zhengming
Xiang’ai shi liang ren shiqing
Wo bu xihuan ni huaiyi
Huaiyi ai shi kepa de wuqi
Mousha le aiqing
Wo zai zheli
Benlai shi qinglang hao tianqi

(Refrain)
(Refrain x2)

Xiuxi yixia
Bu xuyao name de miji
Bubi mei yi miaozhong dou nian zai yiqi
-
Ni wen wo ai bu ai ni
Zhe ge bu shi ge wenti
Zao jiu shuo guo
Xuyao kongjian
Cai neng jixu
Wo ye zhende bu xiwang ni li qu
Women jiu shishi kan ge zou ge de lu
Xu… bie ku
Zhe ge zhi shi ge duanduan de dujian
Bie gao de name fuza
Ni bu shi yizhi shuo
Yao qu Bali ma

Voyage qui nous sépare

J’avais choisi d’aller à Los Angeles, toi
Seule tu voulais prendre l’avion pour Paris
Respecter chacune des décisions
Préserver la paix de l’amour
S’aimer est un exercice d’école
J’hésitais entre la liberté et l’intimité
Tu m’as trop de fois demandé
Si oui ou non je t’aimais

Refrain :
Coeur si noir
Je t’envoie mon coeur
Tu as l’intention de voyager seul ?
A quoi bon…
On dirait que c’est la fin
Je comprends
Je suis restée dans tes pensées
Mais peut-être pas dans ton coeur
A Paris toute la journée il a plu

Je n’ai pas envie de me justifier
Je ne sais pas non plus pourquoi me justifier
S’aimer c’est l’affaire de deux personnes
Je n’aimais pas que tu doutes
Le doute en amour est une arme redoutable
Qui a assassiné notre amour
J’étais ici
Au début le soleil brillait

(Refrain)
(Refrain x2)

Faisons une pause
J’ai besoin d’air
Nous n’avons pas à rester chaque seconde collés ensemble
Tu me demandes si je t’aime
Là n’est pas le problème
Dès le début je t’ai dit
J’avais besoin de temps libre
Enfin je peux reprendre le cours de ma vie
Je ne souhaite pas non plus que tu t’éloignes
Nous suivons juste un peu chacun notre route
Allons, ne pleure pas
C’est juste une petite pause
Ne fais pas autant de difficultés
Ne disais-tu pas sans cesse
Que tu voulais aller à Paris ?

Pour ceux qui voudraient les paroles en caractères chinois, cliquez ici !
(il faut avoir la police de caractères chinois installée, bientôt je mettrai en ligne une version pdf lisible par tous)

Tout le monde aura compris dans quelle catégorie se classe la chanson. Comme par hasard, une chanson d’amour qui parle de Paris ?! Et oui, la France, c’est le pays “hen langman”, très romantique (c’est la première chose qu’on me dit quand j’annonce être française), et Paris pour les chinois, c’est le summum du romantisme (c’est sûr que comparé à Shanghai…).

Et vous alors, vous en pensez quoi ?

Si vous voulez en savoir plus : au cours de mes recherches sur l’artiste (et c’est pas facile de trouver le nom d’une chanson chinoise qu’on a entendu à la radio une fois ou deux et dont on ne connais que 2 ou 3 paroles…), j’ai pu constater que René Liu avait son propre site web, certes tout en chinois, mais très joli ;)

www.rene-liu.com

Tags: , ,

Sur le même sujet...

13 commentaires pour “Fenkai luxing - Un voyage qui nous sépare - 分开旅行”

  1. Commentaire par niz :

    Salut!
    Je m’appelle Nizar, Chui a centrale lyon, j’etudie aussi le chinois
    Je suis avec grand plaisir ton blog, et je tiens a te dire que je me passe en boucle cette chanson!
    a bientot

  2. Commentaire par La Vieille :

    Belles paroles… c’est plus recherché que du Céline Dion en tous cas !!

    Habitant le XIIIe, en plein Chinatown, je dois avouer que ton site m’aide à mieux comprendre cette culture…

  3. Commentaire par Thyss :

    Trop cool pour la prochaine St Valantin !
    Merci pour cette génial musique.
    Si, tu désir le Code HTLM pour placé directement ta musique. Tu a mon mail. Je te les donnerais avec plaisir.
    Cordialement.

    Thyss

  4. Commentaire par My :

    Mais euuuh! ça marche pas… l’écoute s’arrête après 10 secondes… arrrggghhh! Suis sûre que c’est un coup du Proxy, ça…

  5. Commentaire par Louis Selapa :

    Extraodinaire !!! J’ai passé un an à Pékin, dans le même style que toi cette année, et je me passais cette chanson en boucle. C’est ma préférée!!! A l’époque elle passait très très souvent sur VTV. Ta traduction me semble très bien… et très franchement en lisant ton blog régulièrement tu me fais vraiment penser à la vie que je menais l’année dernière… Ah! souvenir souvenir !

  6. Commentaire par audette :

    ah oui! la musique chinoise je suis tombée fan aussi!! j’aime particulièrement les chansons qui combinent le mandarin et le cantonais…connais tu le groupe “beyond”? c super ce qu’ils chantent, c un peu rock mais chinois (…mouaif), je crois que le chanteur est décédé (..euh…oui ça date un peu), et sinon je suis fan de SHE, je sais c hyper commercial….mais bon, comment échapper à leur tube ’super star’? enfin le must du msut, ça restera encore le tube qui passe partout en chine en ce moment, de traduction française: le rat aime le riz….! sic
    voilou.
    biz
    audet

  7. Commentaire par mongka :

    Merci de nous proposer une agréable chanson. Je préfère Faye Wong (Wang Fei)…
    Curieusement, d’après ce que j’ai glané sur internet, les Chinois semblent exiger plus des voix féminines que des masculines que je trouve ternes (mais ma culture est limitée). Peut-être est-ce affaire de goût.
    Peux-tu, quand tu fais une recommandation de ce type écrire son nom et le titre en chinois ? C’est plus pratique.
    Question : pourquoi la plupart des artistes se donnent-ils un prénom occidental alors qu’ils y sont inconnus ? A Paris, les quelques chinois que j’ai interrogé ne connaissaient FW que sous son nom chinois : Wang Fei (et je passe sur la prononciation..).
    Beau Blog. Merci, continue

  8. Commentaire par philippe :

    Bonjour celine … Aurais tu dans ton chapeau magique les paroles de “Le rat aime le riz” ??? Par hazard ???

  9. Commentaire par Vane :

    Salut, j’adore l’asie et j’avais déjà écouté cette chanson sur un site sans savoir son nom.

    Elle est magnifique ! Peux tu me l’envoyer STP ???? => vkazama@hotmail.com

    merci d’avance !!

  10. Commentaire par TsuGaNess :

    Salut Céline, je suis tombé sur ton site tout à fait par hazar, enfaite je cherchais cette musique parce que le problème mais on dirait qu’elle n’est pas très connue, j’ai aucun ami qui l’a trouve, et j’ai aucune amie qui l’a connait, et le liens que tu as donné bah je ne sais pas mais il ne marche pas, est-ce qu’il serait que tu puisses me la passer, cela serait trop sympa =) j’adore cette musique je suis tombé amoureux mdr

  11. Commentaire par Alonzo :

    Moi je trouve mulan dix fois mieux que ces conneries en tant que monsieur digue j’inpose ma volonté et mon avis ainsi que mon opignon personele. Ceci est très important les jeunes ou que vous soyez imposer votre avis meme si celui-ci est différent de celui des autres. Pour aimer la vie et s’ accepter en tant que citoyens il faut s’ imposer caractéristiquement et sans guerre paradocsale au mode de l’ économie sociale. Retenez toujours cette leçon d’ humanité qui fait la fierté de l espèce humaine si prémitive il y a quelles que milliers d’ anées! Nous avons tant évoluer en si peu de temps ! Bon adieu les jeunes je repasserai un jour dans se site si la vie m’ en donne l’ occasion.

  12. Commentaire par dina :

    j’arrive pas a fair lire la chanson elle s’arrete

  13. Commentaire par mira :

    c tro bien!! j’adore!!

Laisser un commentaire