Shuangyupi sur Shangxiajiu

7 mai 2006

Comme promis, aujourd’hui un vrai article sur Canton ! Et quoi de plus naturel qu’une petite note sur l’une des particularités les plus connues de Canton : les trucs bizarres qu’on peut y manger : ]

Pour aujourd’hui donc, une découverte gustative que j’ai faite cette semaine, le 爽鱼皮 (shuang yú pí), traduction : il faudra lire l’article pour le savoir ; P

Ben et Daisy, en attendant le truc spécialTout a commencé quand Daisy, ma collègue cantonaise de choc, me convie mercredi soir sur Skype avec un autre collègue, Ben, originaire de Qingdao, à sortir le lendemain “manger un truc spécial”… Tant de mystères, je n’allais pas résister à ça : )
Rendez-vous était pris : le lendemain nous nous retrouvons à la station de métro 长寿路 (cháng shòu lù), direction la très commerçante rue 上下九 (shàng xià jiǔ), pour nous atabler à ‘la meilleure adresse qui prépare le truc spécial de tout Canton’, dixit Daisy.

Un boui-boui en extérieur, super agréable par les touffeurs cantonnaises du mois de mai grâce à ces ventilo et autres bâches subtilement suspendu. Au coin de la rue, entre 2 rangées de vieilles maisons, le genre d’endroit que si tu ne connais pas, tu ne trouves pas. La carte est très simple : 3 plats, dont le fameux truc spécial. Allons-y pour les 3 ! Nous patientons sur nos tabourets en plastique. Pendant ce temps-là, Daisy nous explique l’histoire du lieu. 50 années qu’ils seraient là, et toujours aussi renomés pour le ‘truc spécial’. J’en profite pour jeter un oeil sur les tables alentours. Rien de vraiment identifiable. En tout cas pas de chose qui ressemble à des queues de chien par exemple, donc avec une carte à 3 plats, peu de chance que ce soit ça.

La meilleure adresse de Canton pour le truc spécial

Finalement le petit bout de femme faisant office de 老板 (lao ban), la patronne, nous amène enfin le truc spécial dans une barquette blanche toute simple à la dabao, aaaaaaaaah : )

Le truc spécial : du Shuang-yu-pi !

Et là, il faut deviner ce que c’est… Bon bah, on se lance ! Les cacahuètes, les légumes, ça c’est du connu. Mais le truc gris-vert qui fait comme des lamelles qui s’enroulent… c’est, c’est… c’est froid, c’est craquant… pas tellement de goût si ce n’est celui de la sauce… La texture ça rappelle un peu de la peau de poulet rôti…

Et bien pas loin ! C’est en effet de la peau, mais de la peau de poisson ! Et oui, juste la peau, pas de chaire du tout. On pense qu’un jour un gars s’est réveillé en se disant, “tiens et si j’utilisais la peau de ce poisson” (un boule pas très grosse d’après Daisy) “qui ne sert à rien”. Et voilà ! Le shuang yú pí était né : et shuang yú pí, ça veut tout simplement dire “peau de poisson fraîche”.

Bon c’est pas absolument succulent, mais c’est rafraichissant, et suffisamment particulier pour valoir l’expérience.

Après ça, notre Daisy locale nous a fait enchainé sur une délicieuse boule de glace à la mangue dans une boutique à quelques mètres. Ca c’est un classique, mais c’est toujours aussi savoureux : ]

~~~~~~

PS : j’essaie d’innover en notant les tons pour le pinyin, mais ça ne passe pas en particulier avec le 3e… même en tapant le code unicode correspondant. Apparemment OB remplace les caractères, quelqu’un peut m’aider ?

Tags: ,

11 commentaires pour “Shuangyupi sur Shangxiajiu”

  1. Commentaire par Mike :

    Je vois bien tous les tons sur ton pinyin ( shàng xià jiǔ ), mais que sous Firefox. Sous IE, je vois un carre a la place du “u3″.

    Jamais mange de 爽鱼皮 mais maintenant que je sais ce que c’est, ca me tente pas du tout ;)
    Si je ne me trompe pas, c’est pas tres loin du wholesale market des poissons seches etc ? Pas tres loin de Shamian island ?

  2. Commentaire par Jean :

    Dans l’en-tête tu as : charset=iso-8859-1

    Je ne mets plus les apostrophes j’ai peur !!! Essaie de passer en utf-8.

    Pour info. J’ai fait une page en chinois qui marche bien et donc le code est VALIDE ! Si ça peut t’aider, va jeter un coup d’œil sur le code. Note que je ne parle pas le chinois j’ai fait un copié collé dans la merveille des éditeurs : BBEdit (Mac only).

    http://www.lamangrove.com/troubles.html

    Validation :

    http://validator.w3.org/check?uri=http://www.lamangrove.com/troubles.html

    Quand je te dis de t’abonner aux pompeurs pour poser tes questions… Même le monsieur d’Alsacréations est abonné…

    À ciao.

  3. Commentaire par Zichao :

    …en Chine, les cantonnais sont connus pour leurs appétits de tous les choses qui bougent

  4. Commentaire par pappy Boyington :

    un coucou en passant sur le blog d’Asie que je préfère ! Continue comme ça !!! bisous

  5. Commentaire par Jn :

    Oula j’ai eu peur un instant…

    J’ai bien cru que c’etait des larves ou des chenilles grillees. De la peau de poisson: facile ;-)

  6. Commentaire par Lisa :

    Salut!

    Je suis tombée par hasard sur ton blog…et comme on dit le hasard fait souvent très bien les choses ;) J’ai vraiment beaucoup aimé.

    Bonne continuation…

  7. Commentaire par syrius :

    Bonjour,

    Et bien voila, beaucoup de gens disent que les chinois mangent des chinoiseries… et bien pas du tout… ils mangent tout simplement de la peau de poisson… de rollmops comme on dit en Belgique :o)

    J’aime beaucoup votre site..

    A bientôt

  8. Commentaire par antoinepierre :

    Pour les tons, pourquoi ne pas mettre de numéro ?

  9. Commentaire par Pumaboy :

    J’étais un peu déçu en découvrant que ce n’était “que” de la peau de poission ;) N’oublie pas qu’à Canton tout ce qui a 4 pattes se mange sauf les chaises ! Alors j’attends mieux la prochaine fois ;)

  10. Commentaire par Marieke :

    Faudra que je vienne goûter ça ! Ca m’a l’air pas mal du tout ! Et le wafwaf ? T’as essayé ?

    J’te poutouxe keumette, tu me manques…

  11. Commentaire par lory :

    Un très joli blog!!Un super expérience la Chine..

Laisser un commentaire