Chine et UE ont signé un accord sur les importations de textiles

5 septembre 2005

Le commissaire européen, Peter Mandelson, et son homologue chinois, le ministre du commerce Bo Xilai, ont officiellement signé, lundi 5 septembre à Pékin, l’accord qui doit mettre fin au blocage dans les ports européens des textiles chinois, depuis qu’ils ont dépassé les quotas d’importation. Si la Commission européenne a déjà qualifié cet accord d’”équitable”, il lui reste à obtenir l’approbation des pays membres de l’Union européenne.

De source diplomatique, l’accord prévoit que la moitié des quelque 80 millions de pièces sans licence entrera sur le territoire européen et que l’autre moitié sera décomptée des quotas accordés à la Chine pour 2006, par l’accord signé à Shanghaï en juin. Autre point de l’accord : décompter des quotas 2006 une partie des quantités commandées, avec licences, par les distributeurs européens, en excès des quotas 2005. Enfin, il est prévu de transférer une partie des produits en excédents sur le quota d’une catégorie pour laquelle le plafond de 2005 n’a pas été atteint. Ce nouvel accord se fera dans le cadre de celui du 10 juin qui limitait la hausse des exportations de dix catégories de produits textiles à une fourchette entre 8 % et 12,5 %.

“SE PRÉPARER À UNE LIBÉRALISATION TOTALE”

Le déblocage des millions de vêtements chinois dans les ports européens ne règle cependant que provisoirement la “dynamique chaotique” dans ce domaine, juge Emmanuelle Butaud, directrice des affaires internationales à l’Union des industries textiles, qui souligne que “le scénario de la libéralisation du marché textile, prévu depuis dix ans, a été perturbé par l’accession de la Chine à l’Organisation mondiale du commerce (OMC)” en décembre 2001. [...]

“PARTENARIAT PLUS PROFOND”

Après l’échec d’une nouvelle série de pourparlers jeudi dernier à Pékin, Washington a imposé des quotas sur les importations de deux nouvelles catégories de textiles en provenance de Chine.”Le textile est un problème mondial. Compte tenu des différences d’approches bilatérales entre l’Europe et les Etats-Unis vis-à-vis de la Chine, il faut l’aborder de manière multilatérale au sein de l’OMC“, estime Mme Butaud. [...]

Le Monde.fr - 05/09/05 - 19h35

lire l’article complet

Aux abords du marché aux tissus de Dongjiadu Lu à Shanghai...

Tags: ,

Sur le même sujet...

5 commentaires pour “Chine et UE ont signé un accord sur les importations de textiles”

  1. Commentaire par ophélie :

    J’adore : à une époque où le monde entier, ou presque, adore le dieu libéralisme, on s’empresse de lui mettre des barrières quand les économies locales sont en péril. Et c’est tant mieux!

  2. Commentaire par eric :

    merci pour cet article

  3. Commentaire par Hesiem :

    Tu parles d’une avancée !!! Les industriels Européens ont été averti longtemps a l’avance et ils avaient même 5 ans pour se préparer à la levée des quotas d’importations. C’est malheureux de voir qu’on protège encore des minorités cachées derrières d’importants groupes de pression. Et le consommateur dans tout ca ???

  4. Commentaire par y-rem :

    C’est vrai que l’UE souffre économiquement de cette situation. mais il y a pire… les pays qui nous fournissaient déjà du textile (ex : maroc…) ! et maintenant ils n’ont plus grand chose!

    Continue ton blog.
    Et à bientôt sur la Sainté Webradio

  5. Commentaire par Chloé :

    Rien a avoir avec cet article, mais je voulais faire un petit coucou, vu que je suis aussi expatriée en chine depuis la mi-aout.
    Voilà, j’espère que tu profites aussi bien que moi de cette expérience géniale.

    Chloé, expat à Hangzhou!

Laisser un commentaire