5 mascottes pour les Jeux

14 novembre 2005

Vendredi dernier, le compteur de la Place Tian'anmen devait afficher qu’il ne restait plus que 1000 jours avant les J0 de Pékin, en 2008. A cette occasion, la mascotte de cette édition des Jeux Olympiques d’été a enfin été dévoilée au public.

Euh… correction, pas 1 mascotte, mais 5 ! Et oui c’est bien connu, pour leurs JO, les Chinois voient tout en grand !
Alors levons le voile sur ces mascottes : les Friendlies, ou Fuwa en Chinois 福娃… elles sont-y pas trognonnes :]

Les 5 mascottes choisies pour les JO de Beijing 2008

Ici c’est la symbolique des 5 anneaux olympiques qui a influencé le nombre et la représentation des mascottes, et non plus celle du chiffre 8 qui détermine quant à elle la date d’ouverture des JO (lire ici).

Je vous présente donc Beibei le poisson bleu, Jingjing le panda noir, Yingying l’antilope tibétaine jaune, et Nini l’hirondelle verte, regroupés autour de leur grand frère Huanhuan, la flamme olympique rouge.

Ces mascottes sont porteuses d’un message d’amitié, de paix ainsi que de meilleurs souhaits de la Chine aux enfants de par le monde.

[Elles sont] conçues pour exprimer les qualités aimables de cinq petits copains qui forment un cercle d’amis intimes, les cinq mascottes symbolisent également les caractéristiques naturelles de quatre des animaux les plus populaires en Chine.

Chacune de ces mascottes ont un nom composé de deux syllabes rythmés - une façon traditionnelle de manifester l’affection aux enfants en Chine.

Chacun d’entre eux est très emprunt de toute la symbolique chinoise toujours aussi forte en Chine.

Les cinq mascottes incarnent aussi le paysage et les rêves et aspirations de la population chinoise de chaque partie du vaste territoire de la Chine. Dans leurs origines et les décorations sur leur tête, on peut constater les cinq éléments de la nature que sont la mer, la forêt, le feu, la terre et le ciel, dont les styles sont conçus de façon à représenter les influences traditionnelles profondes de l’art folklorique et des ornements chinois et répandre les meilleurs souhaits traditionnels chinois à tous les coins du monde.

Dans l’ancienne culture de la Chine, il existe déjà une importante tradition, celle de transmettre de meilleurs souhaits au moyen de signes et de symboles. Chacune des cinq mascottes symbolise un souhait différent, honorant de la sorte cette tradition par le transfert de leurs meilleurs souhaits aux enfants du monde entier. Prospérité, bonheur, passion, santé et bonne chance seront désormais transmis à chaque continent comme si les cinq mascottes envoient leur invitation aux JO de Beijing 2008 à toute partie du globe, quelle qu’elle soit.

Au centre de leur mission, et ce à travers tout leur travail, les cinq mascottes chercheront à unir le monde dans la paix et l’amitié par le biais de l’esprit olympique. Avec pour tâche d’aider Beijing 2008 à répandre son thème dit «Un monde, un rêve» à chaque continent, les cinq mascottes reflètent le désir profond du peuple chinois de relier le monde dans l’amitié à travers les Jeux, et invitent chaque homme, chaque femme et chaque enfant à prendre part à la célébration grandiose de la solidarité humaine que la Chine devra parrainer à la lumière de la Flamme en 2008.

Et toujours la petite touche “jeux de mots”, si on prend la première syllabe de chacune des mascottes dans l’ordre de leur présentation, que peut-on lire ?

Bei Jing Huan Ying Ni !

soit

Pékin vous souhaite la bienvenue !

“Un monde, un rêve” pour thème… Il peut en effet parfois sembler ironique de voir que Nini, par exemple, représente le respect de la nature, quand on sait que Pékin est la ville la plus polluée au monde…
Mais bon le message est là et joliment décliné je trouve. Il n’y a pas à dire, j’adore toute cette symbolique et ces jeux de mots à la chinoise.

Source et pour en savoir plus sur chacune des mascottes : l’article consacré sur le site officiel des Jeux Olympiques de Beijing 2008 (version française ;) )

Tags: , ,

Sur le même sujet...

13 commentaires pour “5 mascottes pour les Jeux”

  1. Commentaire par Ben :

    Ah! L’Olympisme, ma passion! En plus du voyage bien sûr! Sache que ton blog est vraiment formidable!
    Et sinon une réflexion con comme ça:
    et en français, si on laisse tout tel quel ça donne ça:
    Pépékinkin vousvous sousouhaitehaite lala bienbienvevenuenue… Tsss… Désolé! Non, comment ça la sortie! Au sec…

  2. Commentaire par My :

    Je suppose que vous allez bientôt crouler sous ces mascottes en peluche ?

  3. Commentaire par Denis LAGARDE :

    Elles sont très jolies.
    Je pe,se que les peluches seront moches, mais les dessins sont très jolis.
    Merci pour toutes ces explication, Céline.

  4. Commentaire par onlyinsanfrancisco :

    oliment dessinées… et très bien expliquées. On ne les verra plus de la même façon. Merci.

  5. Commentaire par isamu :

    A noter le nom francais des fuwa : les petits copains! une traduction officielle cocasse.

  6. Commentaire par jean philippe de Lyon :

    Incroyable j’ai aussi crée une article dans mon BLOG au sujet des mascottes de JO et que vois je chez toi ? la même chose !!!
    très bien a plus

  7. Commentaire par Zhe :

    Pekin est la ville la plus polluée au monde..? C’est vrai?

  8. Commentaire par morpetk :

    Jean-Philippe, je crois qu’ils sont sur un max de blogs… On fait le boulot du service marketing des JO… ;)

  9. Commentaire par Florent :

    Amusantes les mascottes

    en plus des 5 éléments , je pense que la correspondance porte aussi pour les 5 points cardinaux.
    Pour les chinois il n’y a pas que quatre points cardinaux, mais cinq.
    Quel est le cinquième ?

    Le centre bien sûr !

    Sur les jeux de mots si tu parles chinois je te recommande “Calembours et subjections de la langue chinoise” (Patrick Droan, ed You Feng), c’est très amusant…

    A+
    Florent

  10. Commentaire par Pékin 2008 :

    Sur le site Chine Nouvelle, ils proposent “Les Ch’tits Copains” pour la version française des mascottes.
    Je trouve ça pas mal!

  11. Commentaire par melanie :

    slt celine!!je te conai dun magazin où g vu un article sur toi ki parlai de listoir de ton blog!!!kiss a++

  12. Commentaire par flo :

    Céline,
    J’aimerai pouvoir renouer à nouveau un partenariat avec ton blog à travers un échange de lien. Aussi, je t’invite à venir visiter le mien avant de me répondre.

  13. Commentaire par celine :

    Merci de tes explications intéressantes, mais peut-on renommer ces mascottes en “enfants de bonheur”? , comme ça, elles sont moins cocasses. Car Fuwa en chinois c’est “l’enfant qui porte le bonheur”.
    A ajouter : “Fu” et “wa”, dans l’histoire de la Chine, signifient l’origine des Chinois.

Laisser un commentaire