Taekwondo

Pas encore de médaille, mais déjà jaune d’or

25 avril 2005

ceinture jauneFin janvier dernier je commençai le taekwondo, et hier, j’étrennai enfin ma ceinture jaune !
 

Et oui, après un peu plus de 20 leçons à répéter des ap’tchagui, des dolyo’tchagui, are’maki, momtong’maki et autre eolgol’maki, j’ai pu passer mon test de passage de la ceinture blanche à la ceinture jaune dimanche 17 avril avec 13 autres apprentis taekwondo-istes (?) chinois postulant pour leur ceinture jaune ou bien jaune-vert.
 

Pour le test en lui-même, ce qui m’a peut-être posé le plus de problèmes c’était le mélange de termes chinois et coréens, j’aurais au moins éviter ça en me mettant au taïchi ou au kungfu ;)
Mais bon, moi je fais du taekwondo, alors maintenant je sais aussi compter en coréen jusqu’à 99, youhou :)
Lire la suite »

Céline 3 - Palette Noire 0

30 janvier 2005

Je suis venue,
J’ai vu,
Parce que de ce que j’ai entendu,
J’ai pas tout comprendu, (oui, d’accord, c’est pour la rime…)
Et la palette noire j’ai vaincue !

… et maintenant j’ai mal au c… (pour la rime, bien sûr ;) )
Trois jours d’affilés avec des entraînements de TaeKwonDo, ça laisse des marques, je n’ai jamais autant senti mon cou, mes abdos et mon coup de pied droit, valeureux vainqueur d’une lutte acharnée au “ap tchagui” contre la palette noire, qui s’est pris sa troisième misère d’affilée !
Lire la suite »

Ayaaaah ! (2)

29 janvier 2005

Comme promis, la suite de mes aventures au TKDO ! Hier j’avais fini sur le fait que mes chers camarades partants pour venir au TKDO m’avaient laissée y aller toute seule pour mon premier cours.
 

Le Dobok

Je commence donc par récupérer mon Dobok tout neuf. Je m’éclipse dans les toilettes pour le passer, et ô surprise le pantalon est trop petit… A taille égale, les Chinois ont en général les jambes plus courtes que nous chers Européens. Donc je me suis mise au style “A la pêche aux moules”, avec le pantalon remonté 10 cm au-dessus des chevilles afin que l’entrejambe ne me gêne pas pour les mouvements.
 

La ceinture

Une fois le Dobok passé… Comment qu’on met la ceintuuuuuure ?
Là je fais appel à la jeune fille de l’accueil (va falloir que je lui demande son nom parce que ça fait long “la jeune fille de l’accueil”…) qui s’occupe de mon cas. Ramasse ta fierté :]

Ça y est je suis prête, dernière recommandation de la JFDLA avant de pénétrer sur le Dojang, ne pas oublier le salut. Aller, on respire… GO !
Lire la suite »

Ayaaaah ! (1)

28 janvier 2005

Mon sport de prédilection à moi, c’est le basket (14 ans que j’en fait, oula, je rajeunis pas :] ). Mais depuis que je suis en Chine, impossible de trouver une structure intéressante : le basket féminin n’est pas particulièrement populaire. Alors tant qu’il faisait beau, je pouvais jouer à loisir sur les terrains en extérieur de l’université ou sur celui de ma résidence, surtout que Marieke est une super pro et que les Chinois adorent taper la baballe orange à leurs heures perdues : le sport, rien de tel pour rencontrer des gens et s’intégrer !

Oui mais voilà, depuis décembre il fait très froid par ici, et ces dernières semaines la pluie s’est rappelée à notre bon souvenir également, du coup le basket c’est un peu mort. Que faire d’autre alors ?
Du ping pong, ou du taïchi le “sport” typique chinois ou il faut faire ses exercices à 6h30 ? mouais, bof…
La réponse est venue à moi, un beau jour, dans ma boîte aux lettres !

A première vue, même si je ne comprends pas vraiment tous ce qui est écrit en chinois, j’identifie assez clairement qu’il s’agit de Taekwondo :]
Il s’en ai fallu de peu avant que le énième papier incompréhensible s’en aille à la poubelle, ce qui a retenu mon attention, ce sont ces quelques mots en bas du prospectus :

For non-Chinese: Every Tuesday and Thursday 19:00 - 20:30 at night

Non-Chinese ?! Mais c’est moi ça !

Alors j’ai passé mes yeux en mode reconnaissance de caractère pour identifier l’adresse, et avec Marieke et Pascal, eux aussi intéressés, on y est allé pour se renseigner.
Bon, il s’est avéré d’abord qu’il n’y avait pas cours les mardi et jeudi, et pas pour les étrangers. Mais on nous a accueillis à bras ouverts, et nous avons été conviés aux entraînement des vendredi, samedi et dimanche… en chinois bien sûr !

Je manque trop de sport, et ici on accepte d’intégrer des étrangers à des cours réservés habituellement aux Chinois, allez on tente l’aventure !
Lire la suite »