Histoire - Page 2 sur 2

Système législatif chinois : vers un Etat de Droit ? (1/2)

27 octobre 2005

Hier soir, j’assistai à une présentation ShARE dont le sujet s’intitulait : “The Chinese Legal System : Towards the Rule of the Law?”. Comprenez : “Système législatif chinois : vers un Etat de Droit ?”.
Une petite conférence qui m’aura permis d’en apprendre un peu plus sur l’évolution du système législatif en Chine ainsi que sur ses autres organes du pouvoir.

Lire la suite »

Nankin express (3) Zhonghua Men

16 octobre 2005

Après la visite du Mémorial du Massacre de Nankin, poursuite de ma journée à Nankin avec la Porte Zhonghua, Zhonghua Men, histoire de remonter près de 600 ans en arrière, au temps de la Chine des dynasties, et notamment pour Nankin, au temps de la dynastie Ming.

Justement, profitons-en pour en savoir plus sur l’histoire de Nankin.

Drapeau portant le nom de la dynastie "Ming"

Drapeau portant le nom de la dynastie "Ming"

Aujourd’hui considérée comme l’une des plus belles villes du pays avec ses 5 300 000 habitants, au cours de sa longue histoire elle fut plusieurs fois capitale.

En fait la région de Nankin est habitée depuis plus de 5000 ans. Mais dès le 5e siècle avant J.-C. elle fut l’enjeu stratégique de conflits nombreux à l’époque des Royaumes combattants, et finit par trouver la stabilité avec l’avènement de la victorieuse dynastie Qin (3e siècle av J.-C.) Mais le 6e siècle verra son déclin après calamités et révoltes paysannes. Alors que Xi’an devient la capitale de l’empire, Nankin est rasée et voit son héritage historique réduit à néant.

Jusqu’en 1356, quand une révolte paysanne menée par Zhu Yuanzhang renversa la dynastie mongole Yuan, s’emparant alors de Nankin, puis de Pékin 12 ans plus tard. Zhu Yuanzhang, alias Hongwu, s’instaure alors premier empereur de la dynastie Ming, et sa capitale sera Nankin, qu’il dotera immédiatement d’un gigantesque palais et d’énormes remparts.
La gloire de Nankin durera jusqu’en 1420, quand le troisième empereur Ming, Yongle, transfère la capitale à Beijing
Lire la suite »

Nankin express (2) le Mémorial du Massacre de Nankin

10 octobre 2005

Le premier lieu de Nankin que j’ai visité fut le Mémorial du Massacre de Nankin. Certes pas vraiment ce qu’il y a de plus réjouissant pour une visite touristique. Un peu anti-chronologique comme méthode de découverte aussi. Mais une visite marquante et intéressante pour peu qu’on cherche à connaître mieux l’histoire de la Chine du 20ème siècle.
Un peu comme on irait visiter le Mémorial de Caen en Normandie.

Comme je le disais dans mon petit tour d'horizon de ma courte visite de Nankin, à vivre en Chine, j’ai appris à connaître et à tenter de comprendre les événements de l’histoire de la Chine, qui nous sont d’ailleurs souvent méconnus en Occident.

Ce mémorial fait référence au massacre des habitants de Nankin lors de l’occupation de la ville par les Japonais durant 6 semaines, du 13 décembre 1937 à janvier 1938.
Les atrocités alors perpétrées furent la cause de la mort d’entre 300 000 et 400 000 civils chinois, exécutés au cours de massacres collectifs ou d’assassinats individuels. Une cruauté qui explique aujourd’hui les protestations des Chinois face au retrait pur et simple de cet épisode tragique des manuels scolaires japonais.

Aujourd’hui le Mémorial de Nankin est un lieu de pèlerinage pour toutes les générations de Chinois. Ils étaient en effet assez nombreux à s’y être rendus quand j’y suis passée. D’ailleurs, hasard du calendrier avec les vacances d’octobre ?, ce lundi 3 octobre l’entrée était gratuite. La grande croix portant les dates fatidiques a pu être reconnue de loin par beaucoup de pèlerins ce jour-là.

Lire la suite »