Google

Google in China, ou précis sur les us de l’Internet en Chine

23 avril 2006

Alors qu’après une longue semaine d’isolement, je viens de retrouver ma connexion Internet à domicile (merci mon proprio qui avait omis de me signaler que je devais me présenter de moi-même à l’agence de China Telecom pour payer mon abonnement et non pas attendre une hypothétique facture… passons), je découvre avec grand intérêt un article diffusé par un camarade VC (comme Vieux Cons@, spéciale dédicace à mes ex-compagnons d’amphis télécommiens) : Google’s China Problem (and China’s Google Problem).

Il s’agit d’un article du New York Times, un peu long mais qui vaut la peine d’être lu pour peu qu’on ait eu quelques déboires avec ses recherches sur Internet depuis la Chine ou qu’on s’intéresse tout simplement au sujet du fameux Great Firewall of China (Vous aurez bien sûr suivi le parallèle avec le bout de muraille si célèbre par ici).
Si l’article tourne essentiellement autour du cas de la stratégie Google en Chine, il est très instructif sur les usages d’Internet par les chinois, et son contrôle par le gouvernement. Ceux qui comme moi étaient aux premières loges ces derniers mois (”ah mais pourquoi il marche plus ce matin mon bookmark Wikipédia ?!”, c’est du vécu…), la rétrospective vous fera revivre vos meilleurs moments de surf sur la toile chinoise.

Entre stratégies de moteurs de recherche, considérations éthiques sur la censure et technologies permettant de conjuguer le tout, voici un décryptage à prendre le temps de lire (en anglais, oui je sais…) pour démêler les noeuds de la toile et y voir un peu plus clair…

Google’s China Problem (and China’s Google Problem)

For many young people in China, Kai-Fu Lee is a celebrity. Not quite on the level of a movie star like Edison Chen or the singers in the boy band F4, but for a 44-year-old computer scientist who invariably appears in a somber dark suit, he can really draw a crowd. When Lee, the new head of operations for Google in China, gave a lecture at one Chinese university about how young Chinese should compete with the rest of the world, scalpers sold tickets for $60 apiece. At another, an audience of 8,000 showed up; students sprawled out on the ground, fixed on every word…

de Clive THOMPSON

Lire la suite
The New York Times Magazine - 23/04/2006

Merci Pipoun ; ]