Censure

Plus de 12000 cybercafés fermés en Chine en 2004

14 février 2005

Les autorités chinoises ont fermé plus de douze mille cafés internet en 2004, afin de “créer un environnement plus sûr pour la jeunesse” a annoncé dimanche l’agence Chine Nouvelle.

Outre la fermeture de ces 12.575 établissements considérés comme illégaux, les autorités ont également procédé à la fermeture de 2.861 clubs de danse et de 3.434 galeries de jeux video, a ajouté l’agence officielle chinoise.

Selon les autorités, ces fermetures font suite à des plaintes de parents selon lesquels la présence des établissements en question, souvent situés près d’écoles, avait “sévèrement affecté les activités culturelles” de leurs enfants.

Le développement de l’internet pose un problème aux autorités de Pékin, partagées entre la nécessité de développer ce moyen de communication essentiel au XXIe siècle et la crainte de voir la population accéder à des informations considéres comme subversives.

La Chine compte quelque 87 millions d’internautes, dont la moitié a moins de 24 ans.

La Tribune - 14/02/05