Etudiante à Shanghai - Page 2 sur 14

Céline à l’hôpital chinois

6 décembre 2005

Dans la série, “Les aventures de Céline”, aujourd’hui je vous raconte ma première expérience en milieu hospitalier chinois.
J’en vois déjà qui grincent des dents, il est vrai que les hôpitaux chinois ne jouissent pas d’une réputation formidable, mais vu que je cherchais à faire soigner un bobo mineur, j’y suis allée pour tenter l’expérience.

Yunnan Baiyao aérosol En fait depuis 3 semaines, je me traîne un pouce droit mal en point suite à un mauvais ballon de basket qui m’est passé comme ça sur le doigt…
Bien sûr au début on pense que ça va passer, à coup d’élastoplast tout droit importé de France et d’un super produit local génial pour calmer les douleurs inflammatoires, le Yunnan Baiyao. Je vous le recommande, avec Marieke tous nos doigts y sont passés avec succès… sauf mon pouce droit :\

Du coup, voyant que ça ne s’arrangeait pas vraiment, j’ai pris la résolution de consulter. Plusieurs solutions s’offrent à moi : 1) aller à l’hôpital américain en ayant pris rendez-vous au préalable pour y passer l’après-midi et que ça me coûte les yeux de la tête (même si j’ai une bonne couverture…) 2) aller à l’hôpital chinois en dehors du campus; 3) aller à l’hôpital chinois du campus
Et oui en Chine, c’est l’hôpital ou… l’hôpital. Les cabinets de médecins individuels sont très rares (inexistants ?).

Donc, sur les conseils d’un ami chinois, option 3) : je vais pouvoir m’y présenter à l’arrache, c’est juste à côté et en tant qu’étudiante ça ne devrait pas me coûter grand chose. Je crains un peu d’avoir des difficultés de communication, mais mon ami chinois est un ange, il va m’accompagner :) Allez c’est parti !

Lire la suite »

Glaglagla ! L’hiver est là !

5 décembre 2005

C’est vraiment super agréable, depuis 2  jours un magnifique soleil sur fond de ciel bleu s’est installé sur Shanghai, et s’apprête à rester parmi nous pour toute la semaine. Dans la nuit de samedi à dimanche, les nuages se sont fait bouter hors du ciel de Shanghai à coups de grand vent du Nord…
Conséquence : ça caille grave !

Et oui à Shanghai, en décembre, soleil et ciel bleu rime avec sortez les mitaine-euh.

Lire la suite »

Parler ou ne pas parler chinois, là est la question

3 décembre 2005

Je reçois régulièrement des courriers électroniques de lecteurs de ce blog me demandant mon avis sur la question : est-il nécessaire de savoir (bien) parler chinois pour se débrouiller en Chine, à Shanghai notamment ?

Naturellement je n’ai pas la science infuse et je ne peux parler que d’après mon expérience qui vaut ce qu’elle vaut. Mais pour en avoir encore parlé hier soir avec une amie fraîchement arrivée à Shanghai (et qui sait “se débrouiller” en Chinois), j’ai envie d’utiliser une anecdote qui vient de m’arriver et qui finalement illustre à merveille mon point de vue.

Lire la suite »

Cute comme QQ

30 novembre 2005

[Attention, titre à prononcer en anglais :]  ]
Peut-être avez-vous entendu parler du phénomène automobile chinois incarné par la QQ du constructeur Cherry ? En tout cas à Shanghai Minhang, ce n’est plus un phénomène, c’est une invasion !

A Minhang, les moyens de transports sont multiples. A chaque type de trajet correspond le mode de déplacement adapé, à votre disposition 24h/24 ou presque. Vos pieds si vous n’êtes pas trop fatigué, le vélo si on ne vous l’a pas encore emprunté, le bus à condition de prendre son temps, le métro pour se rendre en ville aux heures raisonnbales, le taxi pour se rendre en ville aux heures impossibles, le mini-bus pour aller à Xinzhuang plus vite qu’avec le métro à condition que le chauffeur ait rempli son mini-bus, et… et… le mini-cab !

Le mini-cab, c’est le truc qui vous sauve la vie pour aller faire vos courses quand il pleut des trombes, que votre vélo a mystérieusement disparu que vous êtes un peu pressé ou un peu trop fatigué (fainéant ?) pour aller faire vos courses à Auchan à l’autre bout de la rue, ou aller prendre le métro un peu plus loin. Mais c’est quoi un mini-cab ?

Lire la suite »

Promotion personnelle

27 novembre 2005

Une fois n’est pas coutume… je vais tenter d’utiliser mon blog à des fins purement lucratives ou presque. Je n’aime d’ailleurs pas trop le principe, mais à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.

Donc dans la lignée du post précédent, ce post ne vous apprendra pas grand chose sur Shanghai ou la Chine (désolée…), mais visera uniquement à faire un peu de pub pour… moi. Et oui ça peut paraître triste d’en arriver là. Du coup je comprendrais que la plupart des lecteurs de ce blog passent leur chemin.

Lire la suite »