A Guangzhou, à moto…

21 mai 2006

A Guangzhou, à moto,

on évite les autos.

En moto, à Canton,

on oublie vite les bouchons.

Petite reprise personnelle de mon cru (j’espère que Joe Dassin ne m’en voudra pas trop) pour illustrer l’anecdote suivante.

C’était un vendredi. Je m’étais levée à l’heure comme presque d’habitude, en prévoyant ma demi-heure de trajet en bus avant de me rendre au boulot. Histoire de jauger la météo, je jette un oeil
par la fenêtre, et “Ôh que vois-je !?” en bas de mon bâtiment, au carrefour où se trouve mon arrêt de bus, ça :

Bouchons matinaux sur longkoudong

Et là, je me dis que la demi-heure de trajet risque d’être fort allongée. L’option du taxi est tout aussi irrecevable. Et en plus, il fait beau, et chaud. Ce qui veut dire pas question
de faire la route à pied, au risque d’arriver trempée de sueur au boulot, pas l’idéal pour une journée de travail. Et non, nous n’avons pas encore de douche à disposition : )

Bref j’en suis à ce point du dilemme quand, une fois sortie du bâtiment, la solution s’est manifestée d’elle-même sous la forme d’un homme coiffé d’un casque en train de faire le pied de grue
avec ses collègues en rang d’oignons et chevauchant quoi, je vous le donne en mille : une moto pardi !

Farniente pour motard à CantonD’habitude, quand l’un de ces messieurs me gratifie d’un ‘halo’ pour m’inciter à grimper sur son véhicule, je lui montre aimablement mon refus.
D’ailleurs la plupart du temps quand il fait trop chaud ces motards ne sont pas vraiment à 100% de leurs capacités… Mais pour aujourd’hui, bizarrement, je trouvais leur offre plutôt
intéressante : ]  15 yuans (au lieu de 2 en bus et 8 en taxi) pour la course, c’est un peu cher à mon goût mais je ne trouve pas la force de négocier. Sinon je risque d’être à la bourre
! Ah il est passé le temps de QQ de toutes les couleurs qui nous emmenaient partout dans Minhang pour 5 kuai. Ici pas de QQ, mais des motos !

Avec les sensations fortes en plus. Car allez slalomer entre les voitures, les bus, les piétons et les vélos avec une QQ vous ! Il vous faut une moto pour ça ! Une moto avec permis spécial (ou
pas…) d’adapter le code de la route aux besoins de l’instant. Les feux rouges c’est pour les autres, le carrefour pris en contournant le plot des piétons puis on revient dans l’axe de la
circulation. Attention là ça passe pas, là ça p…, arf ah euh bon, si ça passe mais on serre les fesses alors…
Donc pour la moto à Canton, le mot d’ordre c’est “a pas peur, ferme les yeux et respire”, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, tu es arrivé à destination. Un mode de déplacement sympa
que je recommande pour les courses express qui mérite un peu de piment dans une journée : )

Tags: , , ,

Sur le même sujet...

26 commentaires pour “A Guangzhou, à moto…”

  1. Commentaire par Aixue :

    Ah ah ah, il est sympa, Slythebest ;D

    Dis donc, on dirait Pékin à l’heure de pointe, il ne leur vient apparement pas à l’idée que s’ils laissent passer le type imbriqué devant, ils avanceront plus vite qu’en s’imbriquant un peu plus milimètre par milimètre… Mais on a pas de moto taxi, nous. Ni de QQ, d’ailleurs. En tout cas j’en ai jamais vu.

  2. Commentaire par Karine :

    waou, ça c’est de l’embouteillage !
    je comprends aisément ta décision d’aller travailler un moto !
    pas trop décoiffée ??
    à bientôt !

  3. Commentaire par Nek :

    Oh, un embouteillage chinois ! J’en avais connu un de nuit, mais de jour, c’est plus impressionant.

  4. Commentaire par Joël :

    Bonjour, super cette façon de raconter le tour de moto :) En France, il mettent tellement de ronds-points qu’ils vaut mieux éviter de faire comme eux. Bonne journée ou nuit :( Joël.

  5. Commentaire par pchan :

    Y a pas de code de la route en Chine? ou alors personne ne le respecte?

    Ca fait froid dans le dos!!

  6. Commentaire par Laurent :

    Chapeau bas pour ton courage !

    Moi je t’avoue, depuis février que je suis à Shanghai, je n’ai encore jamais osé mettre ma vie entre les mains de ces moto-taxis fous :-)

    @++

  7. Commentaire par septentrion :

    Rien à voir avec Guangzhou, mais juste un merci pour ton blog qui m’a bien aidé. Je pars dans deux jours à Shanghai.

  8. Commentaire par alex.asia :

    salut, ton blog est sympa, mais je ne remarque pas beaucoup de vélos sur la, c’est pour cela que la circulation (embouteillage..) de gangzhou n’aura jamais le charme de celle pékin..

    Sinon la dernière ( d’ailleurs la seule fois) que je suis venu à gangzhou on avait pas osé le coup de la moto sous la pluie….

    a+

  9. Commentaire par chuday :

    Bonjour,

    Bonne decision Celine de prendre la moto.
    Pour ma part a Guangzhou j’utilise egalement assez regulierement la moto.
    Comme tu disais, pas de bouchon, cheveux au vent (surtout en ce moment par cette chaleur), bref un certain moment de liberté.

    Personnellement je ne trouve pas forcement la moto plus dangereux que le taxi, et ceci meme a Guangzhou. Systemetiquement quand on parle de motos, les personnes penses etre en danger, pensent que les conducteurs sont frappé, qu’il ne sont pas protégés….Je dirai pas forcement, et j’oserai meme dire que perso je me sens parfois plus en insecurité dans une voiture que sur une moto. Que ce qui me pousse a dire ca ??? Je suis motard egalement, dumoins je l’étais en France pendant plusieurs d’années.
    J’ai aussi pu rouler ici en Chine….faut faire attention c tout…comme en voiture.

    Voila, sinon Celine tu bosses tellement que tu n’as plus de temps pour donner de nouvelles.
    Passe un coup de fil a l’occasse si tu veux bouger.

    See you
    CHUDAY

  10. Commentaire par greg'n night :

    Quel bordel. Je parle pas de la pub dans les commentaires (quoique…) mais de la circulation en Chine.
    Et quelle patience, il nous faut.
    Perso, moi ça me fait marrer… hehe
    Bises à Céline

  11. Commentaire par Cyriel :

    Bonjour Céline,

    Fidèle lecteur de ton blog depuis l’Italie (d’abord) et depuis la France (maintenant), je me permets de te contacter pour te poser une question d’ordre pratique.

    Je pars un mois en Chine cet été, et j’ai la ferme intention de visiter non seulement les villes, mais surtout les campagnes chinoises. Et mon interrogation concerne l’accès à Internet dans ces campagnes: sais-tu s’il est facile?

    Je n’ai vraiment aucune idée quant au niveau de développement des campagnes chinoises.

    Merci beaucoup d’avance si tu prends le temps de répondre à ma question, et continue de me faire rêver sur le web!

    A très bientôt,
    Cyriel

  12. Commentaire par Chico :

    e te rassure Celine a Shanghai c’est souvent la meme pagaille.

    Chico

    http://philexpatlife.over-blog.com/

  13. Commentaire par Miss Gally :

    Sympa la photo avec la rue et les voitures! A bientôt par blogs interposés!

  14. Commentaire par Erwan :

    Pourquoi tu ne t’achètes pas une moto? Ca te permettrait de pas être en retard et de pas payer la course.

    Bon ok il faut rentabiliser la moto mais au bout d’un an ou deux ça doit se faire.

  15. Commentaire par laurent :

    un joyeux bordel!
    en plus quand çà commence ça doit mettre un temps fou à se désengorger non?

  16. Commentaire par Elodie Xu :

    Coucou^^
    Elle fait vraiment peur la photo des embouteillages lol^^ Je suis bien contente de pas être la-bas. Bon courage pour tous les matins :p

    J’ai changé de ville, après Nanjing me voilà à Zhangjiagang (dans le jiangsu pas loin de Shanghai) et cette ville est tellement mini et peu peuplée que quand y a trois voitures qui se courrent apres les locaux considèrent ça comme un embouteillage lol :D

  17. Commentaire par :0091: :

    un petit bonjour

  18. Commentaire par Antoine :

    Bonjour,

    D’après ce que m’ont dit des amis chinois, les motos sont interdites dans un certain nombre de villes chinoises, et cela va s’étendre. Par exemple, l’interdiction sera effective à Guangzhou l’année prochaine.

    Quant au vélo à Guangzhou, j’ai testé pour vous, c’est faisable mais vraiment pas plaisant car ils ont supprimé pratiquement toutes les infrastrucures cyclables, et maintenant le vélo est principalement utilisé par ceux qui n’ont pas les moyens de payer le bus.

    Pour répondre à Cyriel, je t’encourage à visiter la Chine des campagnes. Dans les petits villages je pense que tu ne trouveras pas de Cybercafé, mais par contre dans les petites villes de campagne, aucun problème. J’ai même l’impression que c’est plus facile de trouver un cybercafé dans une petite ville de campagne que dans une grande ville (mon explication est qu’à la campagne les gens n’ont pas d’accès à l’Internet chez eux donc ne peuvent utiliser que les cybercafés). Par exemple, je suis allé à Kaili dans le Guizhou, et ça regorge de Cybercafés (pratiquement la moitié de la surface commerciale) ! Comme tu seras obligé de passer par des petites villes pour pouvoir te rendre dans les campagnes, tu n’auras donc aucun problème à te connecter.

  19. Commentaire par Clém :

    C’est dingue comme cohincidence ! Ma soeur à vécu 6 mois en Chine avec son mari et sa fille et elle-même s’appelle Céline !
    Son blog c’est http://decouvrirhongkong.skyblog.com tu devrais y faire un tour ça serait intéressant !

  20. Commentaire par Christian :

    bonjour céline, ah la chine quel pays fabuleux, surtout quand on lis les aventures de marco polo,je suis très content de voir votre blog et je l’ai mis dans mes favoris et j’en fait part a mes connaissances.

    amitiés de belgique. Christian.

  21. Commentaire par Keny :

    Bon courage Celine, tiens bon, la Chine est un pays ” riche ” dans lequels on peut apprendre pleins de truc ? non ?

    Tu finis quand ton stage en Chine ? cette annee , ou l’ année prochaine ?

  22. Commentaire par yannick :

    salut celine,

    super blog, je veux dire le design.
    par contre sur hangzhou, c est pas sympa d avoir transforme les lotus en nenuphars.

    es tu disponible pour un projet de transformation de la pomme de terre belge en truffe noire du perigord?

    C est dommage que tu as arrete ton blog en 2006 a moins que je ne sache pas y naviguer, normal, avec ces foutus nenuphars transgeniques qui poussent partout.

    je t ai ecrit une chanson:

    j\’ veux pas vivre en banlieue
    a shanghai ou ailleurs
    j\’veux tremper mes yeux bleus
    dans l\’ vert des bambous
    ou dans l\’ grand lac aux nenuphars,
    j\’veux vivre assez vieux
    pour que tu t\’pendes a mon cou
    qu on regarde murrir les oranges
    sur les coteaux de la mer blanche,
    ou y a jamais eu de sel.

    yannick (hangzhou)

  23. Commentaire par tritonear :

    Bonjour,
    Les changements d’orientation
    suite aux accès bloqués crééent
    de beaux embouteillages !
    :)

    Mémo adresse URL : http://scarlatinette.blogsperso.orange.fr

  24. Commentaire par cedric :

    Bonsoir comment va tu?, toujour présent quand on me parle de moto lol tout simplement pasque je posséde un club a mon effectif de 12 membres.
    et j’ai une question a te poser ( réponse sur mon blog au préalable merci): je compte partir en chine mais seul ik !!! c’est d’abord savoir les si la vie la bas est cher? ( se que je ne pense pas) une moyenne de vie la bas.
    Avec 400 euros la bas est amplement suffissant non? moi je doit m’y rendre juste pour y habiter, sans travaillé juste voyage et pourquoi pas y vivre.
    Et aussi est-ce pas trop dangereux comme pays??? depuis les JO!!! qui a vraimment poser des problémes.
    cherche contact permanent sur le pays chinois de nationalité francaise pour d’autre information.
    sur ce bonne soiré et a bientot

  25. Commentaire par Moto Taxi :

    Impressionant cet embouteillage!
    C’est sur que les motos taxi c’est pas toujours évident en Chine mais voilà tu as des superbes sensations.
    C’est je pense différent des moto taxi de paris

  26. Commentaire par Aurélien :

    ah ah les embouteillages, c’est rien par rapport a ce que j’ai pu voir en Inde :)

Laisser un commentaire